Garand Jean-Baptiste (1853-1927)

Photo provenant des documents d’une collection privée en ligne sur Ancestry.ca

  • Année et lieu de naissance: 16 janvier 1853. Toutefois, nous n’avons pas trouvé le registre de son baptême.
  • Année et lieu du décès: Jean-Baptiste Garand (1853-1927) décède à St-Élie-de-Caxton le 17 août 1927, le service religieux eut lieu le 20 août à St-Élie-de-Caxton. Le registre nous confirme qu’il était alors l’époux de feu Hermine Grenier et qu’il était âgé de 74 ans 6 mois au moment du décès. Fredy Garand et Willie Garand assistèrent aux funérailles et signèrent le registre. Le service religieux fut célébré par l’abbé Lamy, curé de la paroisse.
  • Nom du père: Louis-Isidore Garand (1808-1870)
  • Nom de la mère: Judith Lessard
  • Éducation:
  • Profession: Cultivateur
  • Première épouse: Marie Lafrenière (1851-1901). Jean-Baptiste Garand (1853-1927) et Marie Lafrenière se sont mariés le 20 février 1871, nous retrouvons leur mariage dans le registre de St-Barnabé-Nord. Le registre nous confirme que Jean-Baptiste Garant, cultivateur est le fils mineur de feu Louis Garant et de Judith Lessard de la paroisse de Saint-Élie, que Marie Lafrenière est la fille mineure de feu Charles Lafrenière et de Antoinette Gélinas de St-Barnabé-Nord. Maxime Garant, frère du nouvel époux et Adolphe Lafrenière, père de la nouvelle épouse assistèrent au mariage qui fut célébré par L’abbé Martel, curé de la paroisse de Saint-Barnabé-Nord. Marie Lafrenière (1851-1901) décéda le 21 mars 1901, la cérémonie religieuse eut lieu le 23 mars à St-Élie-de-Caxton. Le registre du décès nous confirme qu’elle est décédée à l’âge de 50 ans et qu’elle était bien l’épouse de Jean-Baptiste Garant. Edmond Samson et Napoléon Garceau de St-Élie assistèrent aux funérailles. L’abbé Lamy célébra la cérémonie.
  • Enfants avec Marie Lafrenière (1851-1901): 
    1. Garand Marie-Célestine (1872-), née le 19 janvier 1872, baptisée sous condition le 20 janvier à St-Barnabé Nord, Mauricie. Le registre du baptême nous confirme que le nom complet au baptême est Marie Célestine Garant, qu’elle est la fille de Jean-Baptiste Garant, cultivateur de la paroisse de Saint-Élie et de Marie Lafrenière. Le parrain fut Adolphe Lafrenière, cultivateur de la dite paroisse de St-Élie et la marraine Caroline Garant, épouse de Adolphe Cadorette aussi de St-Élie. L’abbé Martel signa le registre.
    2. Garand Louis-Adélard (1874-1875), né le 24 juillet 1874, baptisé le 26 juillet à St-Élie-de-Caxton. Le registre du baptême nous confirme qu’il est bien le fils de Jean-Baptiste Garand, cultivateur et de Marie Lafrenière de St-Élie. Le parrain fut Adélard Garceau, fils de Alexis Garceau et la marraine Anne Garand, tante de l’enfant. L’abbé Béliveau célébra la cérémonie du baptême. Le petit Louis-Adélard Garand décède le 8 mai 1875, le service religieux eut lieu le 10 mai 1875 à St-Élie-de-Caxton. Le registre du décès nous confirme qu’il est décédé à l’âge de 10 mois et qu’il est bien l’enfant de Jean-Baptiste Garand, cultivateur et de Marie Lafrenière de St-Élie. Louis Lachance assista aux funérailles. L’abbé 
    3. Garand Louis-Adélard (1876-1882), né le 23 mars 1876, baptisé le 24 mars à St-Élie-de-Caxton. Le registre du baptême nous confirme qu’il est bien le fils de Jean-Baptiste Garand, cultivateur et de Marie Lafrenière de St-Élie. Le parrain fut Augustin Bellemare, cultivateur et la marraine Bélina Lapierre, épouse du parrain. L’abbé Perville célébra la cérémonie. Louis-Adélard Garand (1876-1882) décéda le 10 juin 1882, le service religieux eut lieu le 12 juin 1882 à St-Élie-de-Caxton. Le registre du décès nous confirme qu’il avait six ans 6 mois au moment du décès, qu’il était bien le fils de Jean-Baptiste Garant, cultivateur et de Marie Lafrenière de St-Élie. Fabien Garant et Louis Lachance étaient présents lors de la cérémonie présidée par l’abbé Verville.
    4. Garand Adolphe (1877-1882), né 31 décembre 1877, baptisé le même jour à St-Élie-de-Caxton. Le registre du baptême nous confirme qu’il est bien le fils de Jean-Baptiste Garand, cultivateur et de Marie Lafrenière de St-Élie. Le parrain fut Adolphe Leadout, journalier et la marraine Marie Beaulieu, épouse de Adolphe Lafrenière de St-Élie. L’abbé Perville célébra la cérémonie. Adolphe Garand (1877-1882) décéda le 23 juin 1882, le service religieux eut lieu le 25 juin à St-Élie-de-Caxton. Le registre du décès nous confirme qu’il était âgé de 4 ans, qu’il était bien le fils de Jean-Baptiste Garant, cultivateur et de Marie Lafrenière de St-Élie. Fabien Garant, cultivateur et Louis Lachance assistèrent à la cérémonie présidée par l’abbé Verville.
    5. Garand Marie-Hélenda (1880-1880), née le 9 février 1880, baptisée le même jour à St-Élie-de-Caxton. Le registre du baptême nous confirme qu’elle est bien la fille de Jean-Baptiste Garand, cultivateur et de Marie Lafrenière. Le parrain fut Fabien Garand, cultivateur et la marraine Julie Paquin, épouse du parrain. L’abbé Verville célébra la cérémonie. La petite Marie-Hélenda décéda le 8 août de la même année, le service eut llieu le 10 août 1880 à St-Élie-de-Caxton. Le registre du décès nous confirme qu’elle avait 6 mois lors de son décès, qu’elle était bien la fille de Jean-Baptiste Garand, cultivateur et de Marie Lafrenière. Joseph Samson et Adélard Gauthier de St-Élie assistèrent aux funérailles. L’abbé Verville présida la cérémonie.
    6. Garand Anonyme (1881-1881), né le 18 janvier 1881, ondoyé à la maison et mort immédiatement, confirmé par le registre de la paroisse de St-Élie-de-Caxton. Le registre nous confirme que l’enfant était de Jean-Baptiste Garand, cultivateur et de Marie Lafrénière de St-Élie. Joseph et Charles Samson étaient présents. La cérémonie fut célébrée par l’abbé Verville.
    7. Garand Marie Delenda (1882-1882) pour laquelle nous n’avons pas trouvé le registre du baptême mais plutôt le registre du décès qui nous confirme qu’elle est décédée à l’âge de sept semaines, qu’elle est la fille de Jean-Baptiste Garand, cultivateur et de Marie Lafrenière de St-Élie. Fabien Garand et Louis Lachance étaient présents aux funérailles. La cérémonie fut célébrée par l’abbé Verville.
    8. Garand Jumeaux Anonymes (1883-1883), inhumés le 26 février 1883 à St-Élie-de-Caxton. Le registre du décès nous  confirme qu’il s’agissait de deux garçons jumeaux qui furent ondoyés à la maison, qu’ils étaient les fils de Jean-Baptiste Garant, cultivateur et de Marie Lafrenière de St-Élie. Edouard Garant assista à la cérémonie présidée par l’abbé Verville.
    9. Garand Philorum (1884-), né le 10 juin 1884, baptisé le même jour à St-Élie-de-Caxton. Le registre du baptême nous confirme que le nom complet au baptême était Joseph-Philorum Garand et qu’il est bien le fils de Jean-Baptiste Garant, cultivateur et de Marie Lafrenière de St-Élie. Le parrain fut Philorum Lafrenière, cultivateur et la marraine Denise Bourassa, épouse du parrain. L’abbé Verville célébra la cérémonie.
    10. Garant Eliase (1885-), née le 21 novembre 1885, baptisée le même jour à St-Élie-de-Caxton. Le registre du baptême nous confirme le nom  au baptême comme étant Marie-Eliase Garant, qu’elle est bien la fille de Jean-Baptiste Garant, cultivateur et de Marie Lafrenière de St-Élie. Le parrain fut Edouard Garant, cultivateur et la marraine Élizabette Garceau son épouse. L’abbé Verville célébra la cérémonie.
    11. Garand Edouard (1888-), né le 2 avril 1888, baptisé le même jour à St-Élie-de-Caxton. Le registre du baptême nous confirme que le nom complet au baptême était Charles-Edouard Garand, qu’il était bien le fils de Jean-Baptiste Garent, cultivateur et de Marie Lafrenière de St-Élie. Le parrain fut Pierre Poudrier, cultivateur et la marraine Émélie Gendron, épouse de Louis Lavergne. La cérémonie fut présidée par l’abbé Verville.
    12. Garant Alfred dit Freddy (1890-1986)né le 14 février 1890, baptisé le même jour à St-Élie-de-Caxton. Le registre du baptême nous confirme que le nom complet au baptême était Joseph-Alfred Garant, qu’il était bien le fils de Jean-Baptiste Garant, cultivateur et de Marie Lafrenière de St-Élie. Le parrain fut Maurice Garceau, cousin de l’enfant et la marraine Célestine Garant, soeur de l’enfant. La cérémonie fut célébrée par l’abbé Verville.
    13. Garant Welly (1891-), né le 25 octobre 1891, baptisé le même jour à St-Élie-de-Caxton. Le registre du baptême nous confirme que le nom complet au baptême est Joseph William Honorat Garant, qu’il est bien le fils de Jean-Baptiste Garant, cultivateur et de Marie Lafrenière de St-Élie. Le parrain fut Willy Bellemare, fils de Augustin Bellemare, cultivateur et la marraine fut Armeline Pellerin, fille de Frédéric Pellerin, cultivateur de St-Élie. Ermezime Pellerin signa le registre. La cérémonie fut célébrée par l’abbé Bellemare.
    14. Garand Adélard (1893-), né le 26 septembre 1893, baptisé le 27 septembre à St-Élie-de-Caxton. Le registre du baptême nous confirme que le nom complet au baptême est Joseph Adélard Garand, qu’il est bien le fils de Jean-Baptiste Garand, cultivateur et de Marie Lafrenière de St-Élie. Le parrain fut Joseph Garand, cousin de l’enfant et la marraine Clercé Garand, épouse du parrain. Le baptême fut célébré par l’abbé Bellemare. Il épousa Amélia Beauregard.
  • Deuxième épouse: Hermine Grenier, veuve de Paul Landry. Jean-Baptiste Garand (1853-1927) épouse Hermine Grenier le 7 janvier 1902 à St-Élie-de-Caxton. Le registre du mariage nous confirme que Jean Baptiste Garand est alors cultivateur, qu’il est le veuf majeur de feu Marie Lafrenière de St-Élie, que Hermine Grenier est la veuve majeure de feu Paul Landry. Hyacinthe Renière, gendre de l’époux et Paul Landry, fils de l’épouse, tous deux cultivateurs de St-Élie ont assistés au mariage. Le mariage fut célébré par l’abbé Lamy, curé de la paroisse.



Jean-Baptiste Garand (1853-1927) signa le registre lors du mariage de Joseph Landry et de Louise Villemure le 15 novembre 1909


Recherche : Louis-Marie Garant (1949-)

Recherche sur la lignée : André Garant (1946-)

© Louis-Marie Garant 2015-2020