LOCALISATION

Localisation des membres de la grande famille Garant (d) à certains moments de leur vie.

Cette page est en construction présentement, (22 octobre 2021), ce sera beaucoup de travail pour la compléter, mais nous pensons que de savoir ou ont vécu ces personnages peut vous aider dans vos recherches généalogiques. Le nom des villages ou des villes sont en ordre alphabétique avec un lien vers la personne y ayant vécu un moment important de sa vie. 





Alfred, Ontario, paroisse St-Victor. Endroit ou Abraham Garand (1865-1926) épousa Exilia Giroux, le mariage fut célébré le 5 septembre 1898.

Edmonton, Alberta, Canada. Endroit ou vivait en 1921, Adjutor Garant (1883-) avec ses enfants Paul-Émile Garant (1906-1984), Wilfrid Garant (1907-1972), Germaine Garant (vers 1920-) et Marcel Garant (vers 1921-) selon le recensement du Canada de 1921.

Hull, paroisse Notre-Dame-de-Grâce. Endroit ou le service religieux suite au décès de Abraham Garand (1865-1926) a eu lieu le 17 juillet 1926.

Lévis, paroisse Notre-Dame-de-la-Victoire, Québec. Endroit ou Adélard Garant (1885-1954 ou 1964) est baptisé le 4 mars 1885. Il y épousa Fabiola Bégin (1892-1971) le 29 septembre 1913. Ils y baptisèrent aussi plusieurs de leurs enfants. 

Lewiston, Maine, USA. Endroit ou est née Fabiola Bégin (1892-1971), épouse de Adélard Garant (1885-1954 ou 1964)

Louiseville, Québec. Endroit ou Adéline Garand (1840-1909) fut baptisée le 9 octobre 1840.

Montebello, Québec. Endroit ou fut inhumé Aurèle Garand (-1908), fils de Abraham Garand (1865-1926).

Nashua New Hampshire, USA. Endroit ou Adjutor Garant (1883-) a épousé sa première épouse Emma Blais (1884-) le 9 janvier 1905.

Prescott Russell, Ontario (Comté de). Endroit ou furent baptisés certains des enfants de Abraham Garand (1865-1926) et de Exilia Giroux.

Saint-Clet, Québec. Endroit ou fut baptisé Abraham Garand (1865-1926).

Saint-Élie-de-Caxton, Québec. Endroit ou fut baptisé Adélard Garand (1874-) le 29 avril 1874. Il y épousa sa première épouse Alexandrine Héroux le 8 janvier 1900. Il y fit baptiser plusieurs de ses enfants. 

Saint-Élie-de-Caxton, Québec. Endroit ou fut baptisé Adélard Garand (1893-) le 27 septembre 1893.

Saint-Élie-de-Caxton, Québec. Endroit ou Lucien Garand (1915-) épousa Donalda Descoteaux le 10 août 1935.

Saint-Élie-de-Caxton, Québec. Endroit ou Adélard Garand (1895-) fut baptisé le 3 mar 1895.

Sain-Ephrem-de-Tring, Beauce, Québec. Endroit ou fut baptisée Adrienne Garant (1913-2008) le 30 décembre 1913. Elle y épousa Odilon Doyon le 2 septembre 1935.

Saint-François-de-la-Rivière-du-Sud. Endroit ou Adjutor Garant (1883-) fut baptisé le 6 décembre 1883.

Saint Gervais, Bellechasse, Québec. Endroit ou Adélaïde Garand (1809-) fut baptisée le 10 juin 1809. Elle y épousa Jean Perrault le 18 juin 1833.

Saint-Henri, Montréal, Québec. Endroit ou Adéline Garant (1865-) épousa Alfred Raymond le 17 août 1891.

Saint-Laurent, Île dOrléans, Québec Canada. Endroit ou fut baptisée Agnès Marguerite Garand (1690-1758) le 2 avril 1690.

Saint-Laurent, Île d’Orléans, Québec Canada. Endroit ou fut inhumé Pierre Garand (1644-1700) le 8 janvier 1700. C’est aussi l’endroit ou Pierre Garand (1644-1700) et sa première épouse firent baptiser certains de leurs enfants, soit Pierre Garand (1679-1743), Anne Garand (1681-1691), Marie-Madeleine (1684-1713), Marie Catherine (1684-1713). 

Saint-Laurent, Île d’Orléans, Québec Canada. Endroit ou Pierre Garand (1644-1700) épousa en deuxième noces Catherine Labrecque le 21 novembre 1684. Ils y baptisèrent leurs enfants Marguerite-Angélique Garand (1686-1718), Jeanne Garand (1688-1747), Agnès-Marguerite Garand (1690-1758), Jean Garand (1691-1691), Jean Garand (1692-1757), Pierre Garand (1694-1760), François Garand (1696-1761) et Charles Garand (1698-1703).

Saint-Ménard, Paris, Ile de France. Endroit ou est née Renée Chamfrin (1644-1684), première épouse de Pierre Garand (1644-1700).

Saint-Pierre Île d’Orléans, Québec Canada. Endroit ou Agnès Marguerite Garand (1690-1758) a épousé Michel Noël le 22 février 1713.

Saint-Roch, Québec. Endroit ou Adéline Garant (1865-) fut baptisée le 14 janvier 1865. 

Saint Ursule, Maskinongé, Québec. Endroit ou Adélard Garand (1874-) épousa sa deuxième épouse Hermélia Beauregard le 27 février 1911.

Saint Ursule, Maskinongé, Québec. Endroit ou Adélard Garand (1893-) épousa Marie-Elodia Lessard le 4 mai 1914.

Saint Ursule, Maskinongé, Québec. Endroit ou Adéline Garand (1840-1909) épousa Alexandre Turner le 14 février 1865. Ils y baptisèrent leurs enfants. 

Saint-Vital, Lambton, Québec. Endroit ou fut baptisé Adrien Garant (1893-) le 30 avril 1893. Il y épousa aussi Yvonne Giguère le 14 juillet 1914. Ils firent baptiser leurs enfants dont voici la liste : Marie Yvonne Emérentienne Garant, baptisée le 22 mai 1915, Marie Françoise Juliette Garant, baptisée le 16 juin 1918, Marie Adrienne Gabrielle Garant, baptisée le 24 janvier 1920, Rolande Garant, baptisée le 26 avril 1921, Marie Cécile Loraine Garant, baptisée le 24 février 1923, Marie Thérèse Georgette Gisèle Garant, baptisée le 26 octobre 1924. Joseph Réal Antonin Garant, baptisé le 24 janvier 1927, Marie Jeannine Marcelle Elisabeth Garant, baptisée le 30 avril 1928, Joseph Léo Alphonse Garant, baptisé le 15 septembre 1929, Joseph Guy Valère Garant, baptisé le 20 mars 1931, Joseph Raymond Marie Luc Garant, baptisé le 9 mai 1932, Murielle Garant (1933-1996), baptisée le 22 décembre 1933, Joseph Roch Maurice Garant, baptisé le 12 décembre 1935 et Roland Garand qui épousa Claudette Beaulieu.

Sain-Vital, Lambton, Québec. Endroit ou fut baptisée Adrienne Garant (1901-) le 26 avril 1901. Elle y épousa Louis Philippe Mathieu le premier février 1936.

Sainte-Croix-des-Pelletiers, Rouen, Seine-Maritime, France. Endroit ou Pierre Garand (1644-1700) est né.

Sainte-Famille, Île d’Orléans, Québec Canada. Endroit ou Pierre Garand (1644-1700) a épousé Renée Chamfrin le 27 octobre 1669. C’est aussi dans ce village qu’ils ont baptisé  certains de leurs enfants, soit Marie Thérèse Garand (1672-1715), Joseph Garand (1673-1681), Marthe Garand (1675-1724), Renée Garand (1677-1698). Leurs autres enfants furent baptisés à St-Laurent, Île d’Orléans.










Recherche : Louis-Marie Garant (1949-)


© Louis-Marie Garant 2015-2021