Garand Edouard (1850-1915)

  • Année et lieu de naissance: nous n’avons pas trouvé le registre du baptême de Edouard Garand (1850-1915), nous avons déterminé qu’il était né en 1850 suite à ce qu’il y a d’écrit sur son registre du décès en 1915.
  • Année et lieu du décès: 24 octobre 1915, le service eut lieu le 26 octobre à St-Élie-de-Caxton. Le registre du décès nous confirme que Edouard Garand, cultivateur était âgé de 65 ans 3 mois au moment du décès, qu’il était l’époux de Betty Garceau de St-Élie. Jean-Baptiste Garand et Adélard Garand assistèrent aux funérailles. La cérémonie fut célébrée par l’abbé Baribault, curé de la paroisse.
  • Nom du père: Louis-Isidore Garand (1808-1870)
  • Nom de la mère: Judith Lessard
  • Éducation:
  • Profession: cultivateur en 1876 puis journalier en 1878
  • Épouse: Elisabeth Garceau, Edouard Garand et Elizabeth Garceau se marient le 24 mai 1870 à St-Barnabé-Nord. Le registre du mariage nous confirme que Edouard Garand est cultivateur et le fils mineur de Louis Garant aussi cultivateur et de Judith Lessard de la paroisse de Saint-Élie et que Elizabeth Garceau est la fille majeure de Alexis Garceau, cultivateur et de Marie Aucoin aussi de la parroisse de Saint-Élie. Louis Garand, père de l’époux assiste au mariage ainsi que Alexis Garceau, père de la nouvelle épouse. L’abbé Martel, curé de la paroisse célébra le mariage.
  • Enfants avec Elisabeth Garceau:
    1. Garant Marie-Clercée (1871-) , née le 14 avril 1871, baptisée le 15 avril à St-Barnabé-Nord. Le registre du baptême nous confirme qu’elle est bien la fille de Edouard Garant, cultivateur de la paroisse de Saint-Élie et Elizabeth Garceau. Le parrain fut Alexis Garceau, cultivateur de la dite paroisse de Saint-Élie et la marraine fut Luce Lafrenière, épouse de Napoléon Garceau aussi de Saint-Élie. Le baptême fut célébré par l’abbé Martel, curé de la paroisse. Lors du recensement du Canada de 1891, Clerci Garand 20 ans demeure avec son époux Joseph Garand 20 ans chez Fabien Garand 53 ans avec Julie Garand 63 ans, Josephine Garand 27 ans, Pierre Garand 25 ans et Silas Garand 22 ans
    2. Garand Adélard (1874-) né le 28 avril 1874, baptisé le 29 avril à Ste-Élie-de-Caxton. Le registre du baptême nous confirme qu’il est bien le fils de Edouard Garant et de Elisabeth Garceau de St-Élie. Le parrain fut Adélard Garceau, oncle de l’enfant et la marraine Anny Garant, tante de l’enfant. La cérémonie fut célébrée par l’abbé Béliveau.
    3. Garand Marie-Méréline (1876-), née le 3 avril 1876, baptisée le 5 avril à St-Élie-de-Caxton. Le registre du baptême nous confirme qu’elle est bien la fille de Edouard Garand, cultivateur et de Elizabette Garceau de St-Élie. Le parrain fut Maxime Garand, cultivateur et oncle de l’enfant, la marraine fut Mathilde Lessard, épouse du parrain. Le baptême fut célébré par l’abbé Verville. Marie-Méréline Garand (1876-) épousa Edouard Brodeur le 17 octobre 1892 à St-Élie-de-Caxton. Le registre du mariage nous confirme que Edouard Brodeur, journalier est le fils majeur de André Brodeur, journalier et de Caroline Milette de la paroisse de Saint-Paulin, que Mérélice Garand est la fille mineure de Edouard Garand, cultivateur et de Elisabeth Garceau de St-Élie. André Brodeur, père de l’époux et Edouard Garand, père de l’épouse assistèrent au mariage. Mauria Garceau, Jeanne Garceau, Théophile Brodeur et Paul Garceau ont signé le registre. L’abbé Bellemare présida la cérémonie.
    4. Garand Edmondine (1878-), Edmondine Garand (1878-) épousa Edouard Boucher le 15 septembre 1896 à St-Élie-de-Caxton. Le registre nous confirme que Edouard Boucher, journalier, domicilié à St-Élie, est le fils majeur de Isaac Boucher, résidant aux États-Unis et de Mary Cloutier, que Edmondine Garand est la fille mineure de Edouard Garand, cultivateur et de Elisabeth GAraceau de St-Élie. Louis Lavergne, cousin de l’époux et Edouard Garand assistèrent au mariage. Le mariage fut célébré par l’abbé Bellemare.
    5. Garand Marie-Élise (1880-1881), née le 15 janvier 1880, baptisée le 17 janvier à St-Élie-de-Caxton. Le registre du baptême nous confirme qu’elle est bien la fille de Edouard Garand, cultivateur et de Elizabette Garceau de St-Élie. Le parrain fut Fabien Garand, cultivateur et la marraine Julie Paquin. Le baptême fut célébré par l’abbé Verville. Le petite Élise décéda le 7 septembre 1881, le service religieux eut lieu le 9 septembre à St-Élie-de-Caxton. Le registre nous confirme qu’elle était âgée de 2 ans, qu’elle était bien la fille de Edouard Garant, cultivateur et de Elizabette Garceau de St-Éllie. Fabien Garant assista aux funérailles. La cérémonie fut présidée par l’abbé Verville.
    6. Garand Mina, elle épousa Adem Grenier le 10 août 1908.



Recherche : Louis-Marie Garant (1949-)

© Louis-Marie Garant 2015-2020