Garand Adélard (1874-)

  • Année et lieu de naissance: né le 28 avril 1874, baptisé le 29 avril à Ste-Élie-de-Caxton. Le registre du baptême nous confirme que le nom complet au baptême était Joseph-Adélard Garand, qu’il est bien le fils de Edouard Garant et de Elisabeth Garceau de St-Élie. Le parrain fut Adélard Garceau, oncle de l’enfant et la marraine Anny Garant, tante de l’enfant. La cérémonie fut célébrée par l’abbé Béliveau.
  • Année et lieu du décès: 
  • Nom du père: Edouard Garand (1850-1915)
  • Nom de la mère: Elisabeth Garceau
  • Éducation:
  • Profession: cultivateur
  • Première épouse: Alexandrine Héroux. Adélard Garand (1874-) épousa Alexandrine Héroux le 8 janvier 1900 à St-Élie-de-Caxton. Le registre du mariage nous confirme que Adélard Garand, cultivateur était le fils majeur de Edouard Garand, cultivateur et de Elisabeth Garceau de St-Élie, que Alexandrine Héroux était la fille mineur de Louis Héroux, menuisier et de Célarine Gendron de St-Élie. Edouard Garand, père de l’époux et Louis Héroux, père de l’épouse assistèrent au mariage. James Philibert, Alexandrine Héroux, Ferdinand Garceau, Evariste Philibert, Florida Garceau et Élise Gélinas signèrent le registre du mariage. L’abbé Trudel présida la cérémonie. Était déjà décédée en 1934 au moment du mariage de son fils Eugène.
  • Enfants avec Alexandrine Héroux:
    1. Garand Walter Eugène (1901-), né le 20 juin 1901, baptisé le 21 juin à St-Élie-de-Caxton. Le registre du baptême nous confirme que le nom complet au baptême était Walter Eugène Garand, qu’il est bien le fils de Adélard Garand, journalier et d’Alexandrine Héroux de St-Élie. Le parrain fut Edouard Garand, cultivateur et grand-père de l’enfant et la marraine Elisabeth Garceau, épouse du parrain. L’abbé Lamy présida la cérémonie.
    2. Garand Wilbray (vers 1902-1915). Nous n’avons pas mis la main sur le registre de son baptême mais sur le registre de sa sépulture. Il est décédé le 6 septembre 1915, le service religieux a eu lieu le 8 septembre à St-Elie-de-Caxton. Le registre nous confirme qu’il était âgé de 12 ans au moment du décès, qu’il est bien le fils de Adélard Garand et de feu Marie-Louise Héroux de St-Elie. La cérémonie fut présidée par l’abbé Baribault, curé de la paroisse.
    3. Garand Léo (1905-1915), né le 14 novembre 1905, baptisé le 15 novembre à St-Élie-de-Caxton. Le registre du baptême nous confirme que le nom complet au baptême était Joseph-Léo-Rosario Garand, qu’il était bien le fils de Adélard Garand et de Alexandrine Héroux de St-Élie. Le parrain fut Louis Héroux et la marraine Célamie Gendron. L’abbé Baribault, curé de la paroisse célébra le baptême. Léo Garand (1905-1915) décède le 4 juillet 1915, le service religieux a lieu le 6 juillet à St-Elie-de-Caxton. Le registre nous confirme qu’il était âgé de 9 ans au moment du décès, qu’il est bien le fils de Adélard Garand, cultivateur et de feu Marie-Louise Héroux de St-Elie. Adélard et Wilbray Garand assistèrent à la cérémonie présidée par l’abbé Baribault, curé de la paroisse
  • Deuxième épouse: Hermélia Beauregard (-d-1975). Adélard Garand (1874-) épouse Hermélia Beauregard le 27 février 1911 à Ste-Ursule, Maskinongé. Le registre du mariage nous confirme que Adélard Garand, cultivateur est veuf majeur de Alexandrine Héroux de la paroisse de Saint-Élie et que Hermélia Beauregard est la fille majeure de Alphonse Beauregard et de Mathilde Béland de Ste-Ursule. Edouard Garand, père de l’époux et Arsène Beauregard, oncle de l’épouse assistèrent au mariage. Armélia Beauregard signa le registre du mariage célébré par l'abbé Antoine L. Auger. Selon les informations de Ghislain Lemay, petit fils de Antoinette Garand (1912-2002), Armélia Beauregard serait décédée le 9 mars 1975
  • Enfants avec Hermélia Beauregard : 
    1. Garand Antoinette (1912-2002), née le 6 octobre 1912, baptisée le 7 octobre à St-Elie-de-Caxton. Elle épouse Wilbrod Lemay le 4 décembre 1929 à « Chutes de Shawinigan, paroisse St-Marc, St-Maurice » 
    2. Garand Albina (1914-), née le 30 août 1914, baptisée le 31 août à St-Élie-de-Caxton. Le registre du baptême nous confirme que le nom complet au baptême était Marie-Albina-Gyselle Garand, qu’elle était bien la fille de Adélard Garand, cultivateur et de Amélie Beauregard de St-Élie.  Le parrain fut François Garand et la marraine Albina Grenier. Albina Grenier signa le registre du baptême. L’abbé Baribault, curé de la paroisse présida la cérémonie du baptême. Selon son neveu Gilles Garand, fils de Benoit Garand (1919-).
    3. Garand Donat (1916-2003), né le 20 décembre 1916, baptisé le 21 décembre à St-Élie-de-Caxton. Le registre du baptême nous confirme que le nom complet au baptême était Joseph-Welly-Donat Garand, qu’il était bien le fils de Adélard Garand, cultivateur et de Ermélia Beauregard de St-Élie. Le parrain fut Welly Garand et la marraine Aurore Lessard, son épouse. Aurore Lessard et Welly Garaind signèrent le registre du baptême. L’abbé Baribault, curé de la paroisse célébra le baptême. Selon son neveu Gilles Garand, fils de Benoit Garand (1919-1972), en 1966, au moment du décès de Adélard Garand (1895-1966), Donat Garand était marié à Colombe Gélinas de St-Élie de Caxton. Toujours selon son neveu Gilles Garand, fils de Benoit Garand (1919-1972), Donat Garand est décédé le 27 janvier 2003 à Shawinigan à l’âge de 86 ans
    4. Garand Benoit  (1919-1972), né le 25 juin 1919, baptisé le 26 juin à St-Élie-de-Caxton. Le registre du baptême nous confirme que le nom complet au baptême était Joseph-Benoit-Napoléon Garand, qu’il était bien le fils de Adélard Garand, cultivateur et de Armelia Beauregard de St-Élie. Le parrain fut Henri Garand et la marraine Clara Lefebvre. Clara Lefebvre signa le registre du baptême. La cérémonie du baptême fut célébrée par l’abbé Meunier, curé de la paroisse.
    5. Garand Onil (1921-), né le 3 décembre 1921, baptisé le même jour à St-Elie-de-Caxton. Le registre nous confirme que le nom complet au baptême était Joseph Adélard Onil Garand, qu’il est bien le fils de Adélard Garand et de Parmélia Beauregard de St-Elie. Le parrain fut Eugène Garand, frère de l’enfant et la marraine Lorenza Brodeur. Lorenza Brodeur, Eugène Garand et Aélard Garand signèrent le registre du baptême célébré par l’abbé Meunier, curé de la paroisse
    6. Garand Marie Rose (1924-), née le 14 avril 1924, baptisée le 15 avril à St-Elie-de-Caxton. Le registre nous confirme que le nom complet au baptême était Marie Rose Garand, qu’elle est bien la fille de Adélard Garand, cultivateur et de Armélia Beauregard de St-Elie. Le parrain fut Joseph Garand et la marraine Clara Garand son épouse, oncle et tante de l’enfant. Le baptême fut célébré par l’abbé Meunier, curé de la paroisse
    7. Garand Joseph Léon Edouard (1925-), né le 16 juillet 1925, baptisé le même jour à St-Elie-de-Caxton. Le registre nous confirme que le nom complet au baptême était Joseph Léon Edouard Garand, qu’il est bien le fils de Adélard Garand, cultivateur et de Armedia Beauregard de St-Elie. Le parrain fut Denis Brodeur et la marraine Metheide Garceau. Metheide Garceau, Denis Brodeur et Adélard Garand signèrent le registre du baptême qui fut célébré par l’abbé Meunier, curé de la paroisse
    8. Garand Lucile  (1928-), née le 19 mars 1928, baptisée le même jour à St-Élie-de-Caxton. Le registre du baptême nous confirme que le nom complet au baptême était Marie Lucile Thérèse Garand, qu’elle est bien la fille de Adélard Garand, cultivateur et de Armélia Beauregard de St-Élie. Le parrain fut Ephrem Boulanger et la marraine Antoinette Garand. Antoinette Garand et Ephrem Boulanger signèrent le registre du bapteme qui fut célébré par l’abbé Lamy, curé de la paroisse. Selon son  neveu Gilles Garand, fils de Benoit Garand (1919-1972), Lucile est toujours vivante en 2018




Recherche : Louis-Marie Garant (1949-) avec l’aide de Ghislain Lemay, petit fils de Antoinette Garand (1912-2002) et de Gilles Garand, fils de Benoit Garand (1919-1972)

© Louis-Marie Garant 2015-2020