Garand Basile (1795-1865)

  • Année et lieu de naissance: né le 30 août 1795, baptisé le même jour à Saint-François-de-la-Rivière-du-Sud. Le registre du baptême nous confirme que le nom complet au baptême était Basile Garand, qu’il est bien le fils de François Garand (est-ce une erreur du curé ?) et de Marie Beaudouin. Le parrain fut Basile Buteau et la marraine Françoise Théberge, cousine germaine de l’enfant. Marie-Françoise Théberge signa le registre du baptême
  • Année et lieu du décès: 16 janvier 1865 à Saint-François-de-la-Rivière-du-Sud, le service religieux eut lieu le 18 janvier à Saint-François-de-la-Rivière-du-Sud. Le registre nous confirme qu’il était âgé de 70 ans au moment du décès, qu’il était bien veuf de Geneviève Pelchat de Saint-François. Joseph Blais et Prudent Lecomte assistèrent au service religieux présidé par l’abbé Charles Trudelle, curé de Saint-François de 1864 à 1876 
  • Nom du père: Joseph Marie Garant (1766-1811)
  • Nom de la mère:  Marie Osithe Beaudoin
  • Éducation:
  • Profession: Cultivateur (mentioné sur l’acte de baptême de Marie-Asile le 18 juillet 1818)
  • Épouse: Geneviève Pelchat (1796-1864), Basile Garand (1795-1865) épouse Geneviève Pelchat le 26 juillet 1813 à Saint-Vallier, Bellechasse. Le registre du mariage nous confirme que Basil Garand, dommicilié à Saint-François est le fils mineur de feu Joseph Garand, cultivateur et de Marie-Ausite Beaudoin de la  paroisse de Saint-François, que Geneviève Pelchat est la fille mineure de feu Jean-François Pelchat, cultivateur et de Marie-Marguerite Fauchon de Saint-Vallier. François Garand, Jacques Garand, Antoine Morin, Alexis Morin et Jean-Baptiste Beaudoin assistèrent au mariage. Il y eut un contrat de mariage par le notaire Augustin Larue le 7 juillet 1813 selon notre source André Garant (1946). Geneviève Pelchat (1796-1864) décède le 24 janvier 1864, le service religieux a lieu le 26 janvier à Saint-François-de-la-Rivière-du-Sud. Le registre nous confirme qu’elle était âgée de 67 ans 10 mois au moment de son décès, qu’elle est bien l’épouse de Basile Garant de Saint-François. Michel Garant et Laurent Boivin assistent au service religieux présidé par l’abbé Louis-Léon Bélisle, curé de Saint-François de 1840 à 1864
  • Enfants avec Geneviève Pelchat (vers 1796-1864): 
    1. Garant Basile (1814-1814), né le 28 mai 1814, baptisé le même jour à Saint-François-de-la-Rivière-du-Sud. Le registre du baptême nous confirme qu’il est bien le fils de Bazile Garand et de Geneviève Pelchat. Le parrain fut Ignace Noël et la marraine Ozite Beaudoin. Le baptême fut célébré par l’abbé Hubert Cornelier, curé de Saint-François de 1812 à 1815. Le petit Basile (1814-1814) décède le 12 novembre de la même année, le service religieux a lieu à Saint-François le 14 novembre. Le registre nous confirme qu’il est bien le fils de Bazile Garand, cultivateur de Saint-François et de Geneviève Pelchat et qu’il était âgé de 5 mois et demi au moment de son décès. La cérémonie fut présidée par l’abbé Hubert Cornelier, curé de Saint-François de 1812 à 1815
    2. Garant Anastasie (vers 1814-1889), née vers 1814 (nous n’avons pas la preuve de la date de naissance) et décédée le premier février 1889 à Saint-Michel, Bellechasse, inhumée le 4 février à Saint-Raphael, Bellechasse. Elle a signé un contrat de mariage le 22 septembre 1833 chez le notaire Jean-Baptiste Morin (acte 1199).
    3. Garant Césarie (1815-), née le 28 septembre 1815 à Montmagny. Le 18 mars 1831, Césarie Garand devient la marraine de son frère Basile Garand (1831-1896) à Saint-François-de-la-Rivière-du-Sud. Le 5 juin 1832, Césarie Garand (1815-) épouse Hubert Gagnon à Saint-François-de-la-Rivière-du-Sud
    4. Garant Marie-Asile (1818-), née le 18 juillet 1818 à Saint-Pierre-de-la-Rivière-du-Sud et baptisée la même journée. Le parrain fût Abraham Boulet et la marraine Marguerite Pelchat. Nous avons trouvé sur Ancestry.ca l’enrégistrement de son baptême tiré des registres de Saint-Pierre-de-la-Rivière-du-Sud, signé par le curé Michel-Herménégilde Vallée, desservant de 1815 à 1823
    5. Garand Angèle (1820-1875), née le 21 août 1820 à Saint-François-de-la-Rivière-du-Sud, baptisée le même jour et décédée le 12 janvier 1875. Elle épouse Laurent Boivin, journalier (fils de François Boivin et de Victoire Gagnon) le 14 novembre 1848 à Saint-François-de-la-Rivière-du-Sud, nous avons trouvé l’enrégistrement de son mariage devant le curé Louis-Léon Bélisle, curé de Saint-François-de-la-Rivière-du-Sud de 1840 à 1864. Simon Boivin, Basile Garant et Michel Garant ainsi que leurs épouses assistent au mariage. Angèle Garant (1820-1875) apparaît sur le recensement du Canada de 1861 dans la région de  St-Hyacinthe.  Nous avons trouvé sur Ancestry.ca son extrait de baptême mentionnant que le parrain fût Louis Morin et la marraine Angèle Mercier. Elle a été baptisée par le curé de Cap-St-Ignace, l’abbé Parent. Son nom de famille a été écrit « Garand » dans le registre du baptême
    6. Garant Hubert (1823-1876), né le 4 août 1823 à Saint-François-de-la-Rivière-du-Sud et décédé le 19 août 1876 à Fall River, Bristol, Massachusetts, USA. Il épousa Marie Sophie Pigeon le 1 er octobre 1844 à Saint-François-de-la-Rivière-du-Sud. Hubert et Marie-Sophie ont du obtenir une dispense du quatrième degré de consanguinité de l’évêque du temps pour se marier. Marie-Sophie Pigeon était la fille de Jacques Pigeon et Angélique Richard.  Au moment du mariage, Marie-Sophie était mineure et Louis Morin en était le tuteur.  Le mariage fut célébré en présence de Basile Thibault, Olivier Bernard, Louis Morin et Prudent Lecomte
    7. Garant Michel (1825-1884), né le 21 septembre 1825 à Saint-François-de-la-Rivière-du-Sud et décédé le 3 juin 1884 dans la même paroisse. Il épouse Euphémie Lemieux le 30 juin 1846 à Saint-François. 
    8. Garand Xavier (1828-1892)  né le 18 mars 1828, baptisé le 19 mars à Saint-François-de-la-Rivière-du-Sud. Le registre du baptême nous confirme qu’il est bien le fils de Basile Garand, journalier et de Geneviève Pelchat. Le parrain fut Michel Pelchat et la marraine Marie-Julie Boulet. Le baptême fut célébré par l’abbé Charles-Joseph Primaux, curé de Saint-François de 1826 à 1834, il signa son nom de famille « Primeaux ». 
    9. Garant Basile (1831-1896) né le 17 mars 1831, baptisé le 18 mars à Saint-François-de-la-Rivière-du-Sud. Le registre nous confirme qu’il est bien le fils de Basile Garand, cultivateur et de Geneviève Pelchat. Le parrain fut Hubert Gagnon et la marraine Césarie Garand. L’abbé Charles-Joseph Primaux, curé de Saint-François de 1826 à 1834 présida la cérémonie du baptême
    10. Garant Ferdinand (1832-1901) , né en 1832 selon le recensement du Canada de 1871. Décède le 2 avril 1901 à Grandner, Massachusetts, USA. Il épousa Arthémise Blouin le 5 février 1861 à Berthier-sur-Mer et plusieurs de ses enfants furent baptisés à Saint-François-de-la-Rivière-du-Sud
    11. Garant Guillaume (1833-), né le 1 er octobre 1833. Nous sommes toujours à la recherche de ce qui lui est arrivé. 
    12. Garand Charles (1838-1839), né le 30 juin 1838, baptisé le même jour à Saint-François-de-la-Rivière-du-Sud. Le registre nous confirme que le nom complet au baptême était Charles Garand, qu’il est bien le fils de Basile Garand et de Geneviève Pelchat. Le parrain fut Jean-Baptiste Sanschagrin et la marraine Angèle Garand. L’abbé Joseph-Étienne Cécile, curé de Saint-François de 1835 à 1844 célébra le baptême. Nous supposons que la marraine est Angèle Garand (1820-1875), soeur de l’enfant. Le petit Charles décède le 10 septembre 1839, le service religieux a lieu le 19 septembre à Saint-François-de-la-Rivière-du-Sud. Le registre nous confirme qu’il était âgé de 15 mois au moment de son décès, qu’il est bien le fils de Basile Garand et de Geneviève Pelchat. Jérémie et François Campagna assistèrent à la cérémonie présidée par l’abbé Joseph-Étienne Cécile, curé de Saint-François de 1835  à 1844
    13. Garand Philomène (1841-), née le 8 avril 1841, baptisée le 9 avril à Saint-François-de-la-Rivière-du-Sud. Le registre nous confirme que le nom complet au baptême était Geneviève Philomène Garand, qu’elle est bien la fille de Bazile Garand et de Geneviève Pelchat de Saint-François. Le parrain fut Hubert Garand et la marraine Angèle Garand. Le baptême fut célbré par l’abbé Louis-Léon Bélisle, curé de Saint-François de 1840 à 1864

Basile Garant (1795-1865) est nommé comme témoin de la mariée le premier février 1814 lors du mariage à Saint-François-de-la-Rivière-du-Sud de Joseph Roi et de Marie-Françoise Pelchat. Le registre nous informe que Marie-Françoise Pelchat est la fille mineure de défunt Jean-François Pelchat et de Marie-Geneviève Fauchon. Nous ne savons pas encore le lien qui a permis à Basile de devenir le témoin de la mariée

Basile Garand (1795-1865) est présent lors du mariage de Michel Pelchat et Julie Boulet le 9 novembre 1824, célébré à Saint-François. Le registre nous informe que Michel Pelchat, journalier de Saint-François est le fils majeur de feu François Pelchat et de défunte Marguerite Fauchon, que Julile Boulet est la fille majeure de Jean-Baptiste Boulet et de défunte Marguerite Morin de Saint-François. Basile Garand (1795-1865) est identifié dans  le registre comme étant le beau-frère de l’épouse

Basile Garand (1795-1865) est présent lors du mariage de Joseph Lacroix et de Marguerite Pigeon célébré à Saint-François le 16 novembre 1830. Le registre nous informe que Joseph Lacroix, cultivateur de Saint-François est le fils majeur de Joseph Lacroix et de Brigitte G__, que Marguerite Pigeon, aussi de Saint-François est la fille majeure de Joseph Pigeon, cultivateur et de feu Marie-Madeleine Chamberland. Basile Garand est identifié au registre comme un ami de la mariée

Basile Garand (1795-1865) devient parrain de Marie Gagnon (1832-) le 19 novembre 1832, Marie est la fille de Hubert Gagnon et de Césarie Garand (1815-), fille de Basile

Basile Garand (1795-1865) donne son accord au mariage de son neveu Hubert Pelchat lors de son mariage avec Sophie Pouliot, célébré à Saint-François-de-la-Rivière-du-Sud le 20 janvier 1845. Le père de Hubert Pelchat étant décédé, c’est alors Basile Garant, tuteur de Hubert qui a donné son accord car Hubert était mineur et orphelin de père

Basile Garant (1795-1865) est présent aux funérailles de Joseph Boulé, en la paroisse de Saint-François-de-la-Rivière-du-Sud le 4 juin 1846

Basile Garant (1795-1865) est présent aux funérailles de Marie-Reine Fournier, en la paroisse de Saint-François-de-la-Rivière-du-Sud le 8 septembre 1847

Basile Garant (1795-1865) devient parrain de Laurent Boivin (1849-) le 6 août 1849, fils de Laurent Boivin et de sa fille Angèle Garant (1820-1875). Nous pensons qu’il s’agit bien de Basile Garant (1795-1865) car il était souvent la coutume de prendre un des grand parents pour parrain lors du baptême d’un premier né



© Louis-Marie Garant 2015-2020