Garant Angèle (1820-1875)

  • Année et lieu de naissance: née le 21 août 1820, baptisée le même jour à Saint-François-de-la-Rivière-du-Sud. Le registre du baptême nous confirme qu’elle est bien la fille de Basile Garand, cultivateur de Saint-François et de Geneviève Pelchat. Le parrain fut Louis Morin et la marraine Angèle Mercier. Le baptême fut célébré par le curé de Cap-St-Ignace, l’abbé Parent
  • Année et lieu du décès: décédée le 10 janvier 1875 à Saint-François-de-la-Rivière-du-Sud. Le service religieux a lieu le 12 janvier à Saint-François. Le registre nous confirme qu’elle était âgée de 56 ans au moment de son décès, qu’elle étais bien l’épouse de Laurent Boivin de Saint-François. Charles Morin et George Morin assistèrent à la cérémonie religieuse présidée par l’abbé Charles Trudelle (1822-1883), curé de Saint-François de 1864 à 1876
  • Nom du père: Basile Garand (1795-1865)
  • Nom de la mère: Geneviève Pelchat
  • Éducation:
  • Profession:
  • Époux: Laurent Boivin (1821-1875). Angèle Garand (1820-1875)  épousa Laurent Boivin à Saint-François-de-la-Rivière-du-Sud le 14 novembre 1848. Le registre nous confirme que Laurent Boivin, journalier, domicilié à Saint-François est le fils majeur de défunt François Boivin et de défunte Victoire Gagnon, que Angèle Garant, domiciliée à Saint-François est la fille majeure de Basile Garant et de Geneviève Pelchat de Saint-François. Simon Boivin, oncle du marié, Basile Garant, père de la mariée, Hubert et Michel Garant, frères de la mariée, assistèrent au mariage célébré par l’abbé Louis-Léon Bélisle, curé de Saint-François de 1840 à 1864. Laurent Boivin est né le 12 août 1821, baptisé le même jour à St-Gervais, Bellechasse. Le registre du baptême nous confirme qu’il est bien le fils de François Boivin et de Victoire Gagnon de St-Gervais. Le parrain fut Etienne Guenet et la marraine Céleste B__.  Laurent Boivin décède le 15 octobre 1875, le service religieux a lieu le 18 octobre à Saint-François. Le registre nous confirme qu’il était âgé de 56 ans au moment du décès et qu’il est bien le veuf de Angèle Garant. Prudent Dumas et Pierre Boulet assistèrent aux funérailles présidées par l’abbé Charles Trudelle (1822-1883), curé de Saint-François de 1864 à 1876
  • Enfants avec Laurent Boivin (1821-1875):
    1. Boivin Laurent (1849-), né le 6 août 1849, baptisé le même jour à Saint-François-de-la-Rivière-du-Sud. Le registre nous confirme qu’il est bien le fils de Laurent Boivin, journalier et d’Angèle Garant de Saint-François. Le parrain fut Basile Garant et la marraine Brigitte Boivin. Le baptême fut célébré par l’abbé Louis-Léon Bélisle, curé de Saint-François de 1840 à 1864. Le 6 novembre 1866, Laurent Boivin (1849-) épouse Victorine Lacroix à Saint-François. Le registre nous confirme que Victorine Lacroix est la fille majeure de feu Jacques Lacroix et de Elisabette Thibault de St-Cajetan d’Armagh. Ils eurent un fils nommé Laurent Boivin (1867-1869), né le 13 décembre 1867, baptisé à Saint-François le 14 décembre et décédé le 10 décembre 1869. Ils eurent aussi un autre fils nommé Fidèle Boivin, baptisé à Saint-François le 7 avril 1869.
    2. Boivin Marie-Josephine (1851-1866), née le 9 juillet 1851, baptisée le même jour à Saint-François-de-la-Rivière-du-Sud. Le registre nous confirme que le nom complet au baptême était Marie-Josephine Boivin, qu’elle est bien la fille de Laurent Boivin, journalier et d’Angèle Garant. Le parrain fut Hubert Garant et la marraine Sophie Pigeon. Le baptême fut célébré par l’abbé Louis-Léon Bélisle, curé de Saint-François de 1840 à 1864. Joséphine Boivin (1851-1866) décède le 8 août 1866, le service religieux a lieu le 10 août à Saint-François. Le registre nous confirme qu’elle était âgée de 15 ans au moment du décès, qu’elle est bien la fille de Laurent Boivin et de Angèle Garant de Saint-François. Antoine Picard et Joseph Picard assistèrent à la cérémonie présidée par l’abbé Charles Trudelle, curé de Saint-François de 1864 à 1876
    3. Boivin François-Xavier (1853-), né le 10 avril 1853, baptisé le 11 avril à Saint-François-de-la-Rivière-du-Sud. Le registre nous confirme que le nom complet au baptême était François-Xavier Boivin, qu’il est bien le fils de Laurent Boivin, journalier et d’Angèle Garant de Saint-François. Le parrain fut François-Xavier Garant et la marraine Euphémie Lemieux. Le baptême fut célébré par l’abbé Louis-Léon Bélisle, curé de Saint-François de 1840 à 1864
    4. Boivin Marie-Zoé (1856-), née le 23 octobre 1856, baptisée le 24 octobre à Saint-François-de-la-Rivière-du-Sud. Le registre nous confirme que le nom complet au baptême était Marie-Zoé Boivin, qu’elle est bien la fille de Laurent Boivin, journalier et d’Angèle Garant. Le parrain fut Basile Garant et la marraine Marie-Zoé Duchêneau. Le baptême fut célébré par l’abbé Louis-Léon Bélisle, curé de Saint-François de 1840 à 1864
    5. Boivin Marie-Clotilde (1859-), née le 9 mars 1859, baptisée le 10 mars à Saint-François-de-la-Rivière-du-Sud. Le registre nous confirme que le nom complet au baptême était Marie-Clotilde Boivin, qu’elle est bien la fille de Laurent Boivin, journalier et d’Angèle Garant de Saint-François. Le parrain fut Ferdinand Garant et la marraine Philomène Garant. Le baptême fut célébré par l’abbé Louis-Léon Bélisle, curé de Saint-François de 1840 à 1864
    6. Boivin Marie-Angèle (1862-), née le 3 mars 1862, baptisée le 4 mars à Saint-François-de-la-Rivière-du-Sud. Le registre nous confirme que le nom complet au baptême était Marie-Angèle Boivin, qu’elle est bien la fille de Laurent Boivin, journalier et de Angèle Garant de Saint-François. Le parrain fut Laurent Boivin et la marraine Euphémie Garant. Le baptême fut célébré par l’abbé Louis-Léon Bélisle, curé de Saint-François de 1840 à 1864


Le 25 février 1835, Angèle Garand (1820-1875) devient la marraine de Augustin Gagnon, fils de sa soeur Césarie Garant (1815-)

Angèle Garant (1820-1875) apparaît sur le recensement du Canada de 1861 dans la région de  St-Hyacinthe.

Le 8 janvier 1837, une certaine Angèle Garant devient la marraine de Auguste-Canut Martineau, toutefois, nous ne savons pas avec certitude s’il s’agit de Angèle Garand (1820-1875) ou Angèle Garant (1794-). Le registre nous confirme que l’enfant est le fils de Romain Martineau et de Marguerite Pelletier. Le parrain fut Xavier Beaulieu. L’abbé Joseph-Étienne Cécile, curé de Saint-François de 1835 à 1844 célébra le baptême

Le 25 juin 1837, une certaine Angèle Garant devient la marraine de Jean-Baptiste Simare, nous ne savons pas avec certitude s’il s’agit de Angèle Garand (1820-1875) ou Angèle Garant (1794-). Le registre de la paroisse de Saint-François nous confirme que l’enfant est le fils de Louis Simare et de Claire Quemneur dite Laflamme. Le parrain fut Augustin Dumas et la marraine Angèle Garand. Le baptême fut célébré par l’abbé Joseph-Étienne Cécile, curé de Saint-François de 1835 à 1844 

Le 30 juin 1838, Angèle Garand (1820-1875) devient marraine de son frère Charles Garand (1838-1839). Le registre du baptême nous confirme que l’enfant est bien le fils de Basile Garand et de Geneviève Pelchat. Le parrain fut Jean-Baptiste Sanschagrin et la marraine Angèle Garand

Le 5 novembre 1848, Angèle Garant (1820-1875) devient marraine de Angèle-Euphémie Garant, fille de Michel Garant (1825-1884) et d’Euphémie Lemieux (1826-1898). Le baptême est célébré à Saint-François-de-la-Rivière-du-Sud


Recherche : Louis-Marie Garant (1949-)

© Louis-Marie Garant 2015-2020