Garant Patrice (1937-)

Photo en provenance du site de l’Université Laval, Québec

  • Année et lieu de naissance: né en 1937 à Saint-François-de-la-Rivière-du-Sud
  • Année et lieu du décès: Ce nest pas pressant, il est très utile à notre société
  • Nom du père: Honorat Garant (1914-1971)
  • Nom de la mère: Laurette Breton
  • Éducation: 

Il a vécu à Québec à partir de 1939. Il a fréquenté l’École St-Sacrement de 1943 à 1949; il a poursuivi son cours secondaire classique au Séminaire des Pères  du St-Sacrement à Terrebonne de 1949 à 1955. Il a ensuite fait des études en philosophie  au Séminaire de Philosophie à Montréal, puis  à l'Université d'Ottawa. Il poursuivit   en Droit et en Lettres, à l'Université Laval. Il a été   reçu avocat au Barreau en 1963. Après un séjour d’études   à Paris et à Londres,  l'Université de Paris lui remet  en 1966 un Doctorat d'État en droit public, avec une mention très bien, ainsi qu'un prix de thèse ; la thèse   portait sur «la notion de service public» en France et au Québec (publiée sous le titre d’Essai sur le Service public)

Profession: Professeur émérite, Université Laval, Faculté de Droit

Épouse: Marie Françoise Panisset,  Maîtrise en Counsellling Orientation (Laval) et est psychothérapeute

Enfants avec Marie Françoise Panisset :

  1. Garant Jérôme, avocat, Maîtrise en Droit (Laval) Ministère de la Justice du Québec
  2. Garant Philippe, avocat, Maîtrise en Sc. Politique (Laval) Agence des services frontaliers
  3. Garant Étienne, ingénieur, Bacc. U. Laval, Master Electrical Engineering (McGill), entreprise Beau-Réno, Montréal




Profile de Patrice Garant sur le site de l’Université Laval en 2020 : 

Source : Site de l’Université Laval, Québec



Carrière de Patrice Garant : 

En matière de recherche, le professeur Garant a une impressionnante production comptant 25 ouvrages, plus de 200 articles et chapitres de livres, dans le domaine du Droit administratif, du Droit constitutionnel, du Droit de l’éducation, du Droit du travail et de la Charte des droits. Ses principaux ouvrages  récents sont  le Droit administratif, 7ième édition, nov. 2017(1358 pages) , le Précis de Droit des Administration Publiques, 6ième édition, nov. 2018 (530 pages), La Justice invisible ou méconnue, déc. 2014 ( 1090 pages) ; ces derniers ouvrages sont le fruit d’une collaboration aves ses fils Philippe et Jérôme Garant, détenteurs de maitrises en Droit et en Science Politique Il prépare actuellement un ouvrage qui s’intitulera «  LA LIBERTÉ RELIGIEUSE AU QUÉBEC :                   DE LA CONFESSIONNALITÉ À LA LAÏCITÉ» (env. 500 p.)                

 

Il a également dirigé ou codirigé quelque 35 projets de recherche subventionnés  principalement dans le domaine de la Justice administrative et des services publics, et dirigé plusieurs thèses de doctorat et de maitrise.  Il   présenté 150 communications dans des colloques ou congrès, au Canada et à l'étranger, dans une trentaine de pays, de Santiago du Chili à Hanoï, en y ajoutant Paris, Alger, Madrid, Rotterdam, Varsovie, Athènes, Birmingham, Casablanca, Bordeaux, Grenoble, Strasbourg etc…  Il a été membre de multiples comités ou associations, notamment au Barreau du Québec, à la Société royale du Canada (vice-président), de l’Association Internationale de Droit constitutionnel (président Section canadienne), de l’Association des professeurs de droit du Canada (membre de l’Exécutif), de l’Académie internationale de sciences administratives, de l’Association Henri Capitant pour la culture juridique française etc.

 Nombre d’institutions l’ont sollicité comme spécialiste du droit public; plusieurs ministères fédéraux et québécois, certaines villes et commissions scolaires, la Fédération des directeurs d’écoles du Québec, le Commissaire à la déontologie policière, le Conseil de la Magistrature, divers ordres professionnels (Barreau, Chambre des notaires, Ordre des chiros), diverses sociétés d’État (Hydro, S.A.Q. etc.) ou tribunaux administratifs (Régie de l’Énergie, Commission de l’immigration, CRTC, conseils arbitraux de l’Assurance-emploi etc…..). Il a comparu à plusieurs reprises en commission parlementaire à Québec et à Ottawa ; il est intervenu dans les médias écrits, télévisuels ou radiophoniques.  Professeur invité, il a enseigné aux universités d'Ottawa, de Bordeaux, d'Aix-Marseille III, à l'Université d'État de Moldavie, à l’Académie nationale du Vietnam. De 1974 à 1984, il a été membre à temps partiel de la Commission des relations de travail dans la Fonction publique fédérale canadienne. Pour le Gouvernement du Québec, il a présidé, en 1993-94, le Groupe de travail sur la réforme de la Justice administrative, qui a donné naissance à la Loi sur la Justice administrative et au Tribunal administratif du Québec. Il a aussi œuvré à la réforme de la justice arbitrale de l’Assurance -emploi au fédéral, à l’amélioration de la justice en matière d’immigration et de réfugiés, en matière de revendication autochtone, en matière de déontologie policière à Québec et à Ottawa, en matière de déontologie professionnelle et judiciaire, en matière de santé et sécurité au travail.

Il a été accueilli comme stagiaire invité au Conseil d’État à Paris, au Tribunal administratif de Marseille, à la Cour des comptes à Paris, à la Cour européenne des droits de l'Homme à Strasbourg. Il a été invité du Gouvernement français aux célébrations ayant marqué le Bicentenaire du Conseil d’État Français au Palais Royal à Paris en 1999 (il y a reçu la Médaille du Conseil d’État). Il a été honoré par l’Association canadienne des professeurs de Droit à Ottawa en 1995 (reçu par l’hon. juge Gérald Laforest), par le Conseil canadiens des tribunaux administratifs à Gatineau en 2015 (reçu par l’hon. Juge Richard Wagner). Son récent ouvrage, « La Justice invisible ou méconnue» (2014)(1090 pages)  a été primé  par la Fondation du Barreau du Québec.

A la retraite, il collabore à Association des retraités de l’Université Laval dont il a été vice-président de 2003 à 2015, et depuis président du Comité des statuts. Il est bénévole à l’Entre-aide Basse-ville et été décoré à ce titre par l’Assemblée Nationale. Il participe activement aux activités du Montmartre canadien. Il a été solliciteur pour Centraide, la Fondation canadienne du cancer, la Fondation de l’Université Laval. Il est choriste au Chœur de l’Université Laval depuis 20 ans.


Patrice Garant, lauréat du Concours juridique 2015 : 

Source : Site de l’Université Laval, Québec




Texte de Yves Marcoux concernant Patrice Garant : 



Partie d’une allocution prononcée par Monsieur Michel Pigeon concernant Patrice Garant : 


Lien vous permettant de consulter différents articles rédigés par Patrice Garant sur le site 

de « VIGILE QUÉBEC » 

Cliquez sur le logo Vigile Québec pour accéder au lien sur internet



Livres de Patrice Garant disponibles chez Renaud-Bray en 2020 : 







Recherche : Louis-Marie Garant (1949-) avec les notes biographiques provenant de Patrice Garant (1937-)

© Louis-Marie Garant 2015-2020