Garant Lucien (1914-1965)

Photo de Lucien Garant (1914-1965) :

  • Année et lieu de naissance: 27 novembre 1914 à Saint-Georges de Beauce
  • Année et lieu du décès: 4 mars 1965 à l’Hôpital Laval, Québec
  • Nom du père: William Garant (1890-1950)
  • Nom de la mère: Marie Grondin (1888-1980)
  • Éducation: 6 ième année du primaire
  • Profession: Journalier, camionneur, commis, employé de garage et taxi
  • Épouse: Simone Bourque (1921-1994) le 2 octobre 1941 à Saint-Georges, Beauce
  • Enfants avec Simone Bourque (1921-1994):
    1. Lise Garant En 1963, Lise Garant épouse Marc-Aurèle Lessard (Saint-Victor, Beauce 1942-2001, Lac Saint-Charles, Saint-Benoît-Lâbre, Beauce). Secrétaire retraitée d’un Centre hospitalier aux États-Unis. Elle vit aux États-Unis depuis 1970. Deux filles : Danielle dite Dany (Saint-Victor, Beauce, 1964-) : enfants (Monique, Nicole, Marvin) et Nancy Lessard (Saint-Georges, Beauce,1966-2016, États-Unis, chute mortelle chez elle. Enfants (Sacha, Joshua, Adriana) 
    2. André Garant (1946)  Enseignant et historien à la retraite. Il épousa en 1969 Nicole Roy, fille de Léopold Roy et Irène Quirion de Beauceville. Ils auront un fils Dominique et deux filles, Frédérique  et Audrey Garant.  En 2017 : quatre petits-enfants.
    3. Nicole Garant (1951-1977)  Née le 5 novembre 1951 à Saint-Georges de Beauce. Employée bancaire. Elle décède accidentellement le 17 avril 1977 à Notre-Dame-des-Pins, Beauce. Elle épouse Michel Roy le 19 juillet 1975 à Saint-Georges de Beauce. Aucun enfant. Michel Roy se remarie à Réjeanne Gauthier.
    4. Paulette Garant (1953-2001)  Secrétaire juridique et scolaire. Elle épousa Gaston Rodrigue, remarié à Marcelle Houde. Deux fils de Gaston et Paulette: José et Christian Rodrigue. Paulette décède du cancer.
    5. Richard Garant  Épouse France Pinon : un fils Alexandre Garant. Richard et Guylaine Lachance : deux enfants : Marie-Andrée Garant et Pier-Luc Garant. Esther Pinel, conjointe de Richard Garant: tous deux enseignants à la retraite.
    6. Sylvie Garant  Enseignante. Elle épouse Éric Gilbert. Un fils : Nicolas Gilbert. Christian Vachon, conjoint de Sylvie.


Résumé de la vie et de la carrière de Lucien Garant (1914-1965):

Il est né et baptisé le 27 novembre 1914 à Saint-Georges de Beauce. Lucien vivra jusqu’à 14 ans au coin de l’actuelle 123e rue et  du viaduc. En 1928, ses parents déménagent le long du Ruisseau de l’Ardoise, rue Saint-Albert, actuelle 121e rue. Il fréquentera le vieux collège georgien des Frères de la Charité, dit Académie du Sacré-Cœur, brûlé en été 1953. Une 6e année en poche, selon la coutume d’époque, il quitte les études, et vole vers sa communion solennelle. 

Son père William l’initie rapidement au métier de charretier-taxi et de commerçant of all trade. Il sera commis à l’Idéal coopératif, aussi chez Adélard Veilleux, tailleur de cuir à la St. George Shoe vers 1935, chauffeur d’autobus pour Thibaudeau et frères, pour Sylvester Redmond, camionneur pour Louis Drouin et Maurice Jacob etc.

Lucien exerce 36 métiers 36 misères : gérant du snack bar Chez Cony de Romain Drouin, commis chez P.T.Légaré , chez Adalbert Gagné, à l’épicerie de son père sur la 120e rue, journalier à la construction de l’église l’Assomption (3 mars 1951 au 29 avril 1951), camionneur-vendeur pour Coca-Cola et aux Liqueurs St-Georges. Commis à l’épicerie Henri Poulin, coin 122e rue. En 1953, on le retrouve propriétaire d’une auto taxi au poste 5-5 de la 1re avenue. En 1955, il participe à la construction du viaduc de Saint-Georges. Jusqu’en 1960, son dernier emploi sera au Garage Jos St-Hilaire de la 2e avenue : manœuvre, contremaître, aide-comptable, préposé aux achats et à l’inventaire : 54 heures de travail sur six jours à 57$  par semaine de besogne. 

Vers 1938, il rencontre une des filles d’Alfred Bourque, Simone, née en 1921 au rang des Carreaux à Saint-Georges. La guerre éclate et Lucien est exempté. Le 2 octobre 1941, le jeune couple se marie, l’année où Simone perd ses grands-parents  maternels Bolduc.  

De 1941 à 1953, Lucien et Simone habitent au sous-sol de William et Marie Garant sur la 121e rue. En 1953, Lucien achète de sa mère, la maison voisine de ses parents.

De 1960 à 1965,  Lucien souffre d’angine fréquente. Il est contraint à l’invalidité. Il n’a que 46 ans et est père de six enfants. Il est souvent hospitalisé autant à Saint-Georges qu’à l’Hôpital Laval de Québec, où il décède le 4 mars 1965, âgé de 50 ans et 3 mois. Simone, son épouse, n’a que 43 ans et 10 mois; elle décédera du cancer le 10 avril 1994.

Photo de Simone Bourque:


 Source : « La famille Garant de mon père Lucien à William à Polycarpe… » (Avril 2006, version revue, mars 2017)

Auteur: André Garant (1946)


© Louis-Marie Garant 2015-2019