Garand Maxime (1847-1937)


  • Année et lieu de naissance: né le 19 novembre 1847, baptisé le 20 novembre à Ste-Ursule, co. Maskinongé. Le registre du baptême nous confirme qu’il est bien le fils de Louis Garand, journalier et de Judith Lessard de Ste-Ursule. Le parrain fut David Lessard et la marraine Adèle Lamie. Le baptême fut célébré par l’abbé Chartré
  • Année et lieu du décès: décédé à Ste-Ursule, le 11 mars 1937, à l’âge de 89 ans et 3 mois. Le registre de la paroisse nous confirme que le service religieux eut lieu le 13 mars 1937 à Ste-Ursule, Maskinongé, que Maxime Garand était bien l’époux de feu Mathilde Lessard de Ste-Ursule, qu’il a reçu les derniers sacrements administrés par le vicaire du village, l’abbé Omer Gaboury. Alphonse Garand, Arthur Leblanc, Edouard Leblanc, Alphonse Lambert et Arthur Beauregard ont signé le registre. La cérémonie religieuse fut présidée par l’abbé Omer Gaboury
  • Nom du père: Louis-Isidore Garand (1808-1870)
  • Nom de la mère: Judith Lessard
  • Éducation:
  • Profession: Cultivateur selon le registre de baptême de ses enfants
  • Épouse: Mathilde Lessard (1847-1903) née le 17 mai 1847, baptisée le même jour à Ste-Ursule, Maskinongé. Le registre du baptême nous confirme qu’elle est bien la fille de Ignace Lessard, cultivateur et de Louise Lambert de Ste-Ursule. Le parrain fut George Lessard et la marraine ___ Béland. George Lessard signa le registre du baptême qui fut célébré par l’abbé Chartré. Maxime Garand (1847-1937) épouse Mathilde Lessard (1847-1903) le 21 juin 1870 à Ste-Ursule. Le registre nous confirme que Maxime Garand, cultivateur de Ste-Ursule est bien le fils majeur de Louis Garand, cultivateur et de Judith Lessard, que Mathilde Lessard est la fille majeure de Ignace Lessard, cltivateur de Ste-Ursule et de Louise Lambert. Louis Garand assista au mariage. Mathilde Lessard (1847-1903) décède le 3 février 1903, le service religieux eut lieu à Ste-Ursule le 6 février. Le registre nous confirme qu’elle est bien l’épouse de Maxime Garand de Ste-Ursule. Alphonse Garand et Narcisse Leblanc signèrent le registre. La cérémonie religieuse fut célébrée par l’abbé Savoie
  • Enfants avec Mathilde Lessard (1847-1903) :
    1. Garand Alphonse (1871-1964), né le 14 août 1871, baptisé le même jour à Ste-Ursule, Maskinongé. Le registre nous confirme qu’il est bien le fils de Maxime Garand, cultivateur et de Mathilde Lessard. Le parrain fut Louis Garand, cultivateur de Ste-Ursule et la marraine Judith Lessard
    2. Garand Azilda (1872-1954), née le 13 mai 1872, baptisée le 13 mai à St-Paulin, Québec. Le registre du baptême nous confirme que le nom complet au baptême était Marie-Asilda Garand, qu’elle est bien la fille de Maxime Garand, cultivateur et de Mathilde Lessard de St-Elie. Le parrain fut Jean-Baptiste Garand, cultivateur de St-Elie et la marraine Marie Lafrenière. Marie Lafrenière signa le registre du baptême. Le 17 avril 1899, Marie Garand épouse Pierre Thibodeau à Ste-Ursule, nous ne savons pas encore s’il s’agit de Marie-Asilda (1872-) ou Marie-Louise-Agilda (1873-). Azilda Garand signa le registre du baptême de Marie-Georgiana Garand (1901-), fille de son frère Alphonse Garand (1871-1964) le 27 janvier 1901, ce qui nous fait croire que Marie-Asilda (1872-) utilisa durant sa vie le nom de Azilda Garand mais  nous n’en avons pas la certitude
    3. Garand Marie (1873-1951), née le 27 août 1873, baptisée le 28 août à St-Élie-de-Caxton. Le registre nous confirme que le nom complet au baptême était Marie-Louise Agilda Garand, qu’elle est bien la fille de Maxime Garand, cultivateur et de Mathilde Lessard de St-Élie-de-Caxton. Le parrain fut John Griffin, cultivateur et la marraine Louise Garand, tante de l’enfant aussi de St-Élie. L’abbé Béliveau célébra la cérémonie du baptême. 
    4. Garand Arsène (1874-1874), né le 23 juin 1874, baptisé le même jour à St-Boniface de Shawinigan. Le registre du baptême nous confirme qu’il est bien le fils de Maxime Garand, cultivateur et de Mathilde Lessard de St-Élie. Le parrain fut Sevère Marcouiller, cultivateur et la marraine Caroline Garant, son épouse demeurant à St-Élie. La cérémonie du baptême fut célébrée par l’abbé Beauchesne, vicaire de la paroisse. Arsène Garand est décédé le 25 juin et la sépulture eut lieu le 26 juin à St-Élie-de-Caxton. Le registre nous confirme qu’il est bien le fils de Maxime Garand, cultivateur et de Mathilde Lessard. Louis Lachance et Jean Lachance assistèrent à la cérémonie religieuse. Nous n’avons pas trouvé de registre de baptême pour cet enfant
    5. Garand Jeanne-Mance (1875-1888), née le 30 avril 1875, baptisée le même jour à Ste-Élie-de-Caxton. Le registre nous confirme que le nom complet au baptême était Marie-Jeanne-Menday Garand, qu’elle est bien la fille de Maxime Garand, cultivateur et de Mathilde Lessard de St-Élie. Le parrain fut Dolphis Cadoret et la marraine Caroline Garand, épouse du parrain.  l’abbé Verville célébra la cérémonie du baptême. Elle décède le 3 décembre 1888, le service religieux eut lieu le 5 décembre 1888 à Ste-Ursule, Maskinongé. Le registre de la sépulture, quoique difficile à lire nous confirme que Mandy Garant est bien la fille de Maxime Garant, cultivateur et de Mathilde Lessard de Ste-Ursule et qu’elle était âgée d’environ 14 ans au moment de son décès. Adrien Rousseau et Joseph Vadeboncoeur assistèrent à la cérémonie
    6. Garand Elmire (1877-1948), née le 23 août 1877, baptisée le 24 août à St-Paulin. Le registre du baptême nous confirme que le nom complet au baptême était Anne Elmire Garant, qu’elle est bien la fille de Maxime Garant, cultivateur et de Mathilde Lessard  de St-Élie de Caxton. Le parrain fut Pierre Poudrier, cultivateur de St-Élie de Caxton et la marraine Anne Garant, épouse du parrain. L’abbé LaRue célébra le baptême. Elmire Garand signa le registre du mariage de sa soeur Marie le 17 avril 1899 à Ste-Ursule, Maskinongé
    7. Garand Joseph-Edouard (1879-1879), né le 23 janvier 1879, baptisé le même jour à Ste-Ursule, Maskinongé. Le registre du baptême nous confirme qu’il est bien le fils de Maxime Garand, cultivateur et de Mathilde Lessard de la paroisse de Saint-Élie. Le parrain fut François Lessard et la marraine Mathilde ___. L’abbé Blais célébra le baptême. Le petit Edouard décède peu de temps après sa naissance car nous retrouvons un registre daté du 24 janvier 1879 de la paroisse de St-Didace nous indiquant que Joseph-Edouard Garand est décédé le 22 janvier, une erreur s’est produite sur le registre du baptême ou sur le registre de la sépulture car le registre du baptême nous indique le 23 janvier comme date de naissance. Le registre de la sépulture de la paroisse de St-Didace daté du 24 jenvier 1879 nous confirme qu’il est bien le fils de Maxime Garand, cultivateur et de Mathilde Lessard de la paroisse de St-Didace (autre erreur probablement), que l’enfant avait un jour au moment de son décès. Janvier Godin et W. Lambert assistèrent à la cérémonie présidée par l’abbé Gingras
    8. Garand Charles-Edouard (1880-1880), né le 28 mars 1880, baptisé le 29 mars à St-Justin, Maskinongé. Le registre du baptême nous confirme qu’il est bien le fils de Maxime Garand, cultivateur et de Mathilde Lessard de St-Didace. Le parrain fut Edouard Arsenault, cultivateur de St-Didace et la marraine Judith Garand, épouse du parrain. L’abbé Mayrand célébra la cérémonie du baptême. Le 14 avril 1880, dans un registre de St-Didace, Maskinongé, nous pouvons lire que le 14 avril eut lieu la cérémonie de sépulture de Joseph Garand, fils de Maxime Garand, cultivateur et de Mathilde Lessard de St-Didace, décédé l’avant veille soit le 12 avril, il était âgé de 10 jours au moment de son décès. Edouard Godin et Xavier Godin assistèrent à la cérémonie religieuse présidées par l’abbé Gingras, curé de la paroisse
    9. Garand Marie-Georgiana (1882-1887), née le 5 mars 1882, baptisée le 6 mars à Ste-Ursule, Maskinongé. Le registre nous confirme qu’elle est bien la fille de Maxime Garant, cultivateur et de Mathilde Lessard de la paroisse de St-Didace. Le parrain fut Alexandre Turner et la marraine Adeline Garant, tante de l’enfant et épouse du parrain. L’abbé Béliveau célébra la cérémonie du baptême. Georgiana Garand (1882-1887) décède le 26 mars 1887, le service religieux eut lieu le 27 mars à Ste-Ursule. Le registre nous confirme qu’elle est bien la fille de Maxime Garand, cultivateur et de Mathilde Lessard de Ste-Ursule, qu’elle était âgée de 5 ans au moment du décès. Adrien Luineau et François Leblanc assistèrent à la cérémonie présidée par l’abbé Béliveau
    10. Garand Adolphe (1883-1887), né le 18 juillet 1883, baptisé le même jour à Ste-Ursule, Maskinongé. Le registre du baptême nous induit en erreur en mentionnant que le nom de l’enfant serait Alphonse alors qu’il s’agit bien de Adolphe, qu’il est bien le fils de Maxime Garand, cultivateur et de Mathilde Lessard. Le parrain fut Alphonse Lessard et la marraine Delia Lessard, tante de l’enfant. Alphonse Lessard et Délia Lessard signèrent le registre. Adolphe Garand (1883-1887) décède le 16 mars 1887, le service religieux eut lieu le 18 mar 1888 à Ste-Ursule, Maskinongé. Le registre nous confirme qu’il est bien le fils de Maxime Garand et de Mathilde Lessard de Ste-Ursule, que l’enfant était âgé de trois ans et demi au moment du décès. Adrien Juneau et Alfred Arseneau assistèrent à la cérémonie présidée par l’abbé Béliveau
    11. Garand Donalda (1886-1887), née le 2 janvier 1886, baptisée le 3 janvier à Ste-Ursule, Maskinongé. Le registre du baptême nous confirme que le nom complet au baptême était Marie-Donalda Garand, qu’elle est bien la fille de Maxime Garand, cultivateur et de Mathilde Lessard de Ste-Ursule. Le parrain fut Alphonse Lessard, cousin de l’enfant et la marraine Donalda Turner, cousine de l’enfant de Ste-Ursule. L’abbé Béliveau, curé de la paroisse célébra la cérémonie du baptême. Donalda Garand (1886-1887) décède le premier juillet 1887, le service religieux eut lieu le 3 juillet à Ste-Ursule. Le registre nous confirme qu’elle était bien la fille de Maxime Garand, cultivateur et de Mathilde Lessard, qu’elle était âgée d’un an et demi au moment du décès. Maxime Garand, père de l’enfant et Edouard Lessard assistèrent à la cérémonie. L’abbé Mayrand célébra la cérémonie
    12. Garand Arthur (1888-1967), né le 20 décembre 1888, baptisé le 21 décembre à Ste-Ursule, Maskinongé. Le registre du baptême nous confirme qu’il est bien le fils de Maxime Garand, cultivateur et de Mathilde Lessard de Ste-Ursule. Le parrain fut Louis Garand, cultivateur et cousin de l’enfant, la marraine fut Mathilde St-Yves son épouse. Mathilde St-Yves et Louis Garand signèrent le registre du baptême qui fut célébré par l’abbé Béliveau

Carte mortuaire de Maxime Garand (1847-1937):

Coll. Michel Beauregard



Source : Michel Beauregard, arrière petit fils de Maxime Garand (1847-1937)

Recherche complémentaire : Louis-Marie Garant (1949-)

© Louis-Marie Garant 2015-2020