Garand Marie-Josephe (1717-1763)

  • Année et lieu de naissance: née vers 1717 en un lieu indéterminé au Québec
  • Année et lieu du décès: décédée le 12 avril 1763, le service religieux eut lieu le 13 avril à Saint-François-de-la-Rivière-du-Sud. Le registre nous confirme que Marie-Joseph Garand est veuve de Charles Mateau, qu’elle était âgée d’environ 45 ans au moment de son décès, qu’elle reçut l’extrême onction mais la mort précipitée ne lui a pas permis de recevoir le viatique (eucharistie). Julien Pigeon et Jacques Frégeau assistèrent à la cérémonie présidée par l’abbé Pierre-Laurent Bédard, curé de Saint-François de 1752 à 1810
  • Nom du père: Pierre Garand (1694-1760)
  • Nom de la mère: Josette-Marie-Madeleine Masson (1695-1774)
  • Éducation:
  • Profession:
  • Premier époux: Henri Jacques. Marie-Josephe Garand (1717-1763) épousa Henri Jacques le 29 octobre 1738 à Saint-François-de-la-Rivière-du-Sud. Le registre du mariage nous confirme que Henry Jac est le fils de Mathieux Jac et de Catherine Hely, que Marie Garand est la fille de Pierre Garand et de Madelaine Maçon. La suite du registre est déchirée d’un coté, ce qui rend son interprétation difficile. Nous avons trouvé dans le registre de Saint-François une retranscription de la page déchirée, cette version du registre nous confirme que Henry Jac est le fils de Mathieu Jac et de Catherine Hely, que Marie Garand est la fille de Pierre Garand et de Madelaine Maçon de Saint-François-de-Sales de Belle Chasse. Les témmoins furent ___ Turcotte, Etienne De Bled et Augustin Jeandron, Pierre Garand et Joachim Gruon. L’abbé André Jorian, desservant de Saint-François de 1727 à 1740 présida la cérémonie du mariage
  • Enfants avec Henri Jacques:
    1. Jacques Louis (1739-1741)
    2. Jacques Marie-Geneviève (1739-1823)
    3. Jacques Marie-Josephe (1741-1817), elle épouse Louis-Marie Louino le 28 octobre 1765 à Saint-François-de-la-Rivière-du-Sud. Le registre du mariage nous confirme que Louis-Marie Louino est le fils de Henry Louino et de Hélène Giasson de Saint-François, que Marie-Joseph Jac est la fille de feu Henry Jac et  Marie Garand. Henry Luno, père de l’époux, Jean-Baptiste Louino, frère de l’époux, Basile Bouffard, ami de l’époux, Thimothé Garand, témoin de la mariée, Julien Pigeon, oncle de la mariée, Joseph Bernier et Paul Bédard assistèrent au mariage. L’abbé Pierre-Laurent Bédard, curé de Saint-François de 1752 à 1810 présida la cérémonie du mariage
    4. Jacques Jacques (1742-1810)
    5. Jacques Charlotte (1743-1755)
    6. Jacques Louis (1744-1745)
    7. Jacques Marie-Louise (1746-)
    8. Jacques Pierre-Noël (1747-)
    9. Jacques Jean-Baptiste-Marie (1749-)
    10. Jacques Henry, nous n’avons pas son année de naissance ni son année de décès mais il épouse Marie-Anne Louino le 25 avril 1765 à Saint-François-de-la-Rivière-du-Sud. Le registre du mariage nous confirme qu’il est bien le fils de feu Henri Jac et de défunte Marie Garand, qu’il épouse Marie-Anne Louino, fille d’Henry Louino et de Hélène Giasson, aussi de Saint-François. Jacques Frégeau, Jean-Baptiste Dupont, Henry Louino, Louis et Jean-Baptiste Louino ainsi que Paul Bédard assistent au mariage célébré par l’abbé Pierre-Laurent Bédard, curé de Saint-François de 1752 à 1810
  • Deuxième époux : Charles Matteau (vers 1726-1760). Marie-Josephe Garand (1717-1763) épousa Charles Matteau le 7 janvier 1751 à St-Joseph-de-Beauce. Le registre nous confirme que Charles Mateau est le fils de feu Pierre Mateau et de ___, que Marie-Josephe Garan est la veuve de Henri Jacques et la fille de Pierre Garan et de Marie-Magdeleine Masson. Charles Matteau (vers 1726-1760) décède le 30 mai 1760, le service religieux eut lieu à Saint-François-de-la-Rivière-du-Sud le 31 mai. Le registre nous confirme qu’il était âgé d’environ 34 ans au moment du décès, qu’il est bien l’époux de Marie Garand, qu’il fut confessé et reçu les sacrements de l’eucharistie et l’extrême-onction. Quentin Bourgeos et Guillaume Rouleau assistèrent à la cérémonie et signèrent le registre. L’abbé Pierre-Laurent Bédard, curé de Saint-François de 1752 à 1810 présida la cérémonie
  • Enfants avec Charles Matteau:
    1. Matteau Charles (1752-1779), né le 9 avril 2752, baptisé le même jour à Saint-François-de-la-Rivière-du-Sud. Le registre nous confirme qu’il est bien le fils de Charles Matteaux et de Marie-Magdeleine Garran (erreur du célébrant sur le nom de la mère). Le parrain fut Thimothée Garran et la marraine Marie-Jeanne Fontaine, femme de Joachim Dion. L’abbé Charles-Régis des Bergères de Rigauville, curé de Saint-François de 1749 à 1752 célébra le baptême. Charles Matteau (1752-1779) décéda le 6 mai 1779, le service religieux eut lieu le 8 mai à Saint-François-de-la-Rivière-du-Sud. Le registre nous confirme qu’il était âgé d’environ 28 ans au moment du décès, qu’il était bien le fils de feu Charles Matteau et de défunte Marie Garand. Il s’est confessé et reçut le viatique ainsi que l’extrême-onction avant de mourir. Jean Kemmener et Louis Luno assistèrent aux funérailles célébrées par l’abbé Pierre-Laurent Bédard, curé de Saint-François de 1752 à 1810
    2. Matteau Marie-Thérèse (1754-1758), née le 18 août 1754, baptisée le 19 août à Saint-François de la Rivière-du-Sud. Le registre du baptême nous confirme qu’elle est bien la fille de Charles Matteau et de Marie-Françoise Garand (erreur du célébrant ???). Le parrain fut Alexandre Noël et la marraine Marie-Thérèze Garand. L’abbé Pierre-Laurent Bédard, curé de Saint-François de 1752 à 1810 célébra le baptême. Marie-Thérèse Matteau (1754-1758) décède le 21 février 1758, le service religieux eut lieu le 22 février à Saint-François-de-la-Rivière-du-Sud. Le registra nous confirme qu’elle était âgée d’environ 3 ans et demi au moment du décès, qu’elle est bien la fille de Charles Matteau et de Marie Garand son épouse. Jean Guignard était présent à la cérémonie. L’abbé L’abbé Pierre-Laurent Bédard, curé de Saint-François de 1752 à 1810 présida la cérémonie
    3. Matteau Marie-Tècle (1756-1758), née le 23 septembre 1756, baptisée le même jour à Saint-François-de-la-Rivière-du-Sud. Le registre du baptême nous confirme qu’elle est bien la fille de Charles Matteau et de Marie Garand. Le parrain fut Guillaume Rouleau et la marraine Agatte Gendron. Builleaume Boulé signa le registre du baptême. L’abbé Pierre-Laurent Bédard, curé de Saint-François de 1752 à 1810 célébra le baptême. Marie-Tècle Matteau (1756-1758) décède le 4 février 1758, le service religieux eut lieu le 5 février à Saint-François-de-la-Rivière-du-Sud. Le registre nous confirme qu’elle était âgée de 16 mois au moment du décès, qu’elle est bien la fille de Charles Mathau et de Marie Garand son épouse. Jacques Frégeau assista à la cérémonie. L’abbé Pierre-Laurent Bédard, curé de Saint-François de 1752 à 1810 présida la cérémonie
  • Les décès de Marie-Thérèse Matteau (1754-1758) et de Marie-Tècle Matteau (1756-1758) peuvent avoir été causés par une épidémie dans la région, je vous invite à consulter une capture d’écran du site internet « Histoire du Québec » sur le sujet des « Épidémies à Québec au XVIIIe siècle » 



Recherche : Louis-Marie Garant (1949-) avec l’aide des notes de Jacques Chabot (d-2014) époux de Claire Garant (1927-2013) ainsi que des autres sources citées dans la rubrique « SOURCES » du présent site

© Louis-Marie Garant 2015-2020