Les familles Garant, Garand et Garrand au Québec et ailleurs

Le présent site est principalement dédié aux nombreux descendants de Pierre Garand (1644-1700), de sa première épouse Renée Chamfrin (1644-1684) et de sa seconde épouse Catherine Labrecque (1669-1703). Nous vous invitons à nous joindre si votre lignée familiale ne se retrouve pas sur notre site, ce sera un plaisir pour nous dinclure votre lignée familiale.

Éventuellement, nous ajouterons d’autres familles, par exemple les familles Garrow. Le présent site est en évolution constante, il a débuté en septembre 2015 et depuis le tout début, nous y consacrons des centaines dheures par année.

Un des premiers objectifs du site était de nous rendre jusqu’au fondateur de la compagnie Garant (Télesphore Garant 1863-1941) , aujourd’hui oeuvrant sous le nom de Garant GP, fabriquant québécois d’outils de ferme, de jardin et de pelles à neige situé à Saint-François-de-la-Rivière-du-Sud, près de Montmagny, province de Québec, Canada.  Plus tard, nous pourrons compléter la descendance de Renée Chamfrin (1644-1684), fille du roy, première épouse de Pierre Garand (1644-1700), ainsi qu’élaborer les parents plus lointains de notre grande famille.

La façon la plus facile de naviguer sur le présent site est d’ouvrir l’onglet « CARTE DU SITE » et y trouver un de vos ancêtre, ensuite, cliquer sur le nom du père de cet ancêtre pour remonter vers Pierre Garand (1644-1700) tout en vous prenant des notes pour refaire le chemin inverse. 

Sur le présent site, pour des raisons de sécurité, nous évitons de mentionner les dates de naissance des personnes vivantes à moins que ces dates ne soient déjà rendues publiques ou que nous ayons obtenu l’autorisation des personnes concernées. Toutefois, nous conservons ces informations confidentielles dans un lieu sécurisé, vous pouvez donc nous donner toute l’information que vous disposez sur les membres de votre famille afin de compléter nos bases de données. À la lecture de l’information sur notre site, vous remarquerez que lorsque nous citons un registre, nous épelons les noms et prénoms tel qu'écrit sur les registres, nous préférons vous en avertir.

Mon nom est Louis-Marie Garant (1949), arrière petit fils de Télesphore (1863-1941). J’ai été le dernier membre de la famille Garant à occuper le poste de président de l’entreprise familiale que j’ai quitté en 1996. Je suis présentement bénévole pour la Société de conservation du patrimoine de Saint-François-de-la-Rivière-du-Sud et je m’intéresse à la généalogie. J’ai décidé de publier les recherches antérieures et mes recherches personnelles sur la famille Garant (Garand) directement sur internet afin de pouvoir avoir un document évolutif et faciliter la mise à jour permanente de mes recherches ainsi que les recherches d’autres membres de la grande famille Garant(d). André Garant (1946) s'implique avec moi depuis janvier 2017 afin de m’aider à compléter les liens entre Pierre Garand (1644-1700), premier arrivant au Canada et certaines autres familles Garant(d).

Le site a été publié sur la toile en septembre 2015 et est continuellement en construction. Je m’attends bien qu’il faudra plusieurs années pour y déposer toute l’information déjà existante sur la famille Garant(d) depuis 1665. Si vous avez des commentaires ou des éléments de recherche intéressant pour le site, vous pouvez me contacter par courriel à l’adresse suivante:  lgarant@cybercat.ca

Le présent site est hébergé tout à fait gratuitement chez Cyber CatCyberCat est une équipe chevronnée, dédiée au développement d’outils sur mesure de gestion Web et mobile (Android, iOS, BlackBerry, etc.) pour les moyennes et grandes entreprises. Fondée dans la belle ville de Québec en 1997, Cyber Cat a toujours été visionnaire (et oui, ils ont débuté en mobilité en 1999 sur Palm OS). Son président, Benjamin Garant (1974) (fils de Louis-Marie Garant (1949) est originaire de Saint-François-de-la-Rivière-du-Sud et il est fier d’encourager la réalisation du présent site internet dédié à la grande famille Garant.

Si vous voulez encourager la Société de conservation du patrimoine de Saint-François-de-la-Rivière-du-Sud, vous pouvez nous envoyer votre don, si modeste soit-il par chèque à:

Société de conservation du patrimoine de Saint-François-de-la-Rivière-du-Sud

534, chemin Saint-François Ouest

Saint-François-de-la-Rivière-du-Sud (Québec) Canada G0R 3A0

Vous êtes invités à naviguer sur le site de la façon suivante: 

Votre navigation peut débuter avec l’onglet «  Pierre Garand (1644-1700) » et ensuite, pour la majorité des pages concernant un membre de la grande famille Garant(d), vous y trouverez un lien vers les parents de cette personne ainsi que vers les enfants s’il y en a. En cliquant sur  noms de personnes ayant un lien, vous serez redirigé vers les informations que nous avons concernant cette personne. Le plan du site peut aussi vous aider à faire certaines recherches, tous les noms contenus sur notre site s’y trouvent en ordre alphabétique mais en rassemblant tous les Garant et Garand dans le même ordre alphabétique pour faciliter la recherche. Il semble que c’est vers 1800 que les porteurs du nom Garand ont commencé à être appelés Garant, du moins pour l’est du Québec. Si vous avez de l’information pouvant nous aider à compléter le site, bien vouloir les acheminer à lgarant@cybercat.ca 

Bonne lecture.

Pierre Garand (1644-1700) arriva en Nouvelle France vers 1665, son nom apparaît dans le recensement de 1666. On y apprend que chez Pierre Niel, 26 ans, bourgeois, et chez sa femme Jacquette Lefranc 21 ans, se trouvent Marie 6 ans, Pierre 3 ans, Jean 1 an, Louis Guibaut 29 ans, domestique engagé et Pierre Garand, 22 ans engagé. Son patron, Niel, demeurait à Québec même, à la Basse-ville. Comme le recensement de 1666 fut dressé au printemps, avant l’arrivée des navires, on peut en conclure que Pierre Garand était arrivé en Nouvelle-France, en 1665 ou avant. L’année suivante, au printemps 1667, Pierre Garand n’est plus chez Niel; le recensement mentionne son nom sans aucune relation d’employeur.

Voici l’extrait du recensement de 1666 mentionnant Pierre Garand chez Pierre Niel: (Source, Bibliothèque et Archives Canada)


Ce n’est qu’en 1669, qu’un document nous fournit une indication de son lieu d’origine et de ses parents. Le 7 octobre 1669, il se présente chez le notaire Romain Becquet pour stipuler dans un contrat de mariage, qu’il est né en 1645; qu’il est le fils de Charles Garand et de Anne Maillet de Ste-Croix des Peltriers, évêché de Rouen.


Source : Les familles Garant de la Côte du Sud, Société de conservation du patrimoine de Saint-François-de-la-Rivière-du-Sud


LES CURÉS DE SAINT-FRANÇOIS DE 1716 À NOS JOURS, pdf du contenu du site de la Fabrique Saint-François mis à jour à l’automne 2018, document de 47 pages avec photos. Cliquez ici pour obtenir le pdf

© Louis-Marie Garant 2015-2019