Garant Philéas (1876-1907)

  • Année et lieu de naissance: 1876
  • Année et lieu du décès: décède à Québec, le 29 août 1907. Selon la plaque commémorative de l’église de Saint-Romuald, et l’historien Michel L’Hébreux, il est âgé de 29 ans lors du décès
  • Nom du père: Pierre-Narcisse Garant (1842-1878)
  • Nom de la mère: Vitaline Couture, fille de Jean Couture et Marcelline Poiré
  • Éducation:
  • Profession:
  • Épouse: Le 13 août 1900, à Fall River, Massachussets, Phil Garant épouse Mérilda Dionne (-1947), fille de Georges Dionne et de Malvina Chouinard. Mérilda décède le 18 janvier 1947 à Fall River, elle demeurait au 47, rue Boyle. Mérilda et Phil sont les parents de six enfants
  • Enfants avec Mérilda Dionne:
    1. Anonyme, né le 4 avril 1901
    2. Garant Blanche E. (1902-) née le 21 avril 1902
    3. Garant Mérilda (1903-), née le 29 avril 1903, elle épouse John Flood le 5 février 1924
    4. Garant Lilianne (1904-1963), née le 2 septembre 1904, elle épouse Léo-Armand Caisse, le 2 mai 1930. Elle décède le 4 novembre 1963 et est inhumée au Notre-Dame Cemetery de Fall River
    5. Garant Catherine (1905-), née le 25 septembre 1905
    6. Garant Philéas Jr. (1906-1968), né le 4 octobre 1906, décède le 11 juillet 1968. Il épouse Cora Doucet le 25 juin 1928 et en seconde noces Dolorosa Roy

Le 29 août 1907, à 17h37, en moins de quinze secondes, la travée sud du pont de Québec s’effondre dans le fleuve Saint-Laurent. Philéas Garant est l’une des 76 victimes : 33 Amérindiens de Caugnawaga, 26 Canadiens et 17 Américains. Le corps de Phil Garant ne fut jamais retrouvé.

Sur le site, on retrouve des jambes, des bras, des cadavres en position debout, l’horreur figé aux visages. Le spécialiste de l’histoire du pont de Québec, Michel L’Hébreux raconte : «Un groupe de curieux découvre même sur le rivage un cœur humain très bien conservé avec quelques lambeaux de chair attachés aux parois.»

Le lundi matin, 2 septembre 1907, quatre corbillards reviennent du quartier New Liverpool de Saint-Romuald, Un service funèbre est célébré par un enfant de la paroisse, le Rédemptoriste Sylfrid Garant (1878-1926), fils du marchand de bois, Joseph Garant (1853-1939) et de Sophie Boivin (vers 1855-1912).

Cent ans plus tard, le mercredi 29 août 2007 à 10 heures, dans l’église de Saint-Romuald on commémorait cette tragédie. Treize descendants de la famille de Phil Garant sont présents.  À l’arrière de l’église, larmes aux yeux, des Garant des États-Unis jettent un triste regard sur la liste des 76 ouvriers morts lors de cette catastrophe. Au cimetière de Saint-Romuald, un des deux clochetons du pont de Québec, fidèle témoin, rappelle la fosse commune où quelques corps y furent ensevelis. L’autre clocheton se retrouve à l’arrière de l’Hôtel de ville de Lévis, sur le Chemin du fleuve. Phil Garant  n’avait à peine que 29 ans.


Sources :

-       André Garant (1946-)

-       Ancestry.ca

-       BMS2000

-       Descendance de Phil Garant Sr

-       Le pont de Québec, Septentrion. Michel L’Hébreux, 2001

-       100e anniversaire du premier effondrement du pont de Québec, 1907-2007, DVD, Communauté métropolitaine de Québec.

© Louis-Marie Garant 2015-2020