Garant Marguerite (1824-)

  • Année et lieu de naissance: baptisée le 23 octobre 1824 à Saint-Gervais et Protais, Bellechasse. Le registre ne mentionne pas la date de la naissance mais nous confirme que le nom complet au baptême était Marie Marguerite Thérèse Garrand, qu’elle est bien la fille de François Garrand et de Marguerite Boissel. La marraine fut Angèle Garand
  • Année et lieu du décès: 
  • Nom du père: François Thimothée Garand (1786-1861)
  • Nom de la mère: Marguerite Boissel (1796-1877)
  • Éducation:
  • Profession:
  • Premier époux : David Larrivée dit Maurice. Marguerite Garand (1824-) épouse David Larrivée le 17 février 1846 à St-Gervais, Bellechasse. Le registre du mariage nous confirme que David Larrivée, cultivateur est le fils majeur de Charles Larrivée et de feu Marie Françoise Roy de  St-Gervais, que Marguerite Garant est la fille majeure de François Garant et de Marguerite Boissel de St-Gervais. Charles Larrivée, Edouard Larrivée, frère de l’époux, François Garant, père de l’épouse et André Garant, frère de l’épouse assistèrent à la cérémonie du mariage. Marguerite Garant signa le registre du mariage
  • Enfants avec David Larrivée :
    1. Larivée dit Maurice Anonyme (1847-1847), enfant né, ondoyé à la maison et décédé le jour de sa naissance. La sépulture a eu lieu le 12 janvierl 1847 à St-Gervais, Bellechasse. Le registre nous confirme que l’enfant est bien l’enfant de David Larrivée Dit Maucice, cultivateur et de Marguerite Garant de St-Lazare. Jean-Baptiste Labrèque et Eusèbe Couture assistèrent à la sépulture de l’enfant qui fut présidée par l’abbé Montminy
    2. Larivée Charles (1850-), né le premier avril 1850, baptisé le 2 avril à St-Gervais, Bellechasse. Le registre nous confirme qu’il est bien le fils de David Larivée, cultivateur et de Marguerite Garant de St-Lazare. Ke oarraub fut Charles Larivée et la marraine Emilie Dorval. Le baptême fut célébré par l’abbé L. Roy
  • Deuxième époux : Jean Coulombe (vers 1809-1885). Marguerite Garant épousa Jean Coulombe le 7 septembre 1880 à St-Magloire, Bellechasse. Le registre nous confirme que Jean Coulombe, rentier est veuf de Marcelline Lamontagne de St-Lazare, que Marguerite Garant est veuve de David Maurice de St-Magloire. André Garant, père de l’épouse et Louis Coulombe, frère de l’époux assistèrent à la cérémonie qui fut présidée par l’abbé J. Ed. Parent. Jean Coulombe décède le 20 décembre 1885, le service religieux a lieu le 22 décembre 1885 à St-Magloire, Bellechasse. Le registre nous confirme qu’il était âgé de 76 ans au moment du décès, qu’il est bien l’époux de Marguerite Garant. Joseph Brisson assista à la cérémonie et signa le registre. Jean Baillargeon assista à la cérémonie et signa le registre. La cérémonie fut présidée par l’abbé J. B. G. Boulet, curé de la paroisse






Marguerite Garant (1824-) a ondoyé un enfant qui mourut quelques instants après. L’enfant anonyme était le fils de Pierre Messier, cultivateur et de Dalerica (pas certain de l’orthographe) Lacasse. L’enfant fut inhumé le 23 avril 1898 à St-Magloire, Bellechasse




Recherche : Louis-Marie Garant (1949-)

© Louis-Marie Garant 2015-2022