Garand Marc (1805-1885)

  • Année et lieu de naissance: 12 février 1805 à Saint-Gervais, Bellechasse. Sur le registre de son baptême, le parrain est identifié comme étant Marc Garand et la marraine Magdeleine Cloutier, nos recherches se continuent pour bien identifier qui est le parrain de Marc Garand (1805-1885), il y a de bonnes chances que ce soit le frère de son père Pierre Garand (1774-1853) appelé Marc Garand (1786-1818)
  • Année et lieu du décès: 11 avril 1885 à Lévis
  • Nom du père: Pierre Garand (1774-1853)
  • Nom de la mère: Marie-Josepthe (josette) Audet dit Lapointe (1780-1840), fille de Pierre Audet et Angélique Fournier. Sur l’extrait de baptême de Marc Garand (1805-1885), elle porte ne nom be Josephte Audette
  • Éducation:
  • Profession: Menuisier en 1836 (registre de naissance de son fils George Samuel)
  • Premier mariage: Il épouse Marie-Elisabeth Cottin dit Dugal (1808-1838) le 22 novembre 1831 à Montmagny, elle est la fille de Pierre Cottin Dugal et de Françoise Lacroix. Marie-Elisabeth (1808-) est née à Saint-Pierre de la Rivière-du-Sud le 5 avril 1808 et baptisée le 6 avril. De ce premier mariage, Marc eût 3 garçons et 2 filles. Elizabeth Dugal décède le 16 novembre 1838 à l’âge de 30 ans, le service a lieu à Montmagny le 19 novembre
  • Deuxième mariage: Il épouse ensuite Bibiane Boulet (1821-1893) le 7 janvier 1840 à Montmagny. Bibiane est née le 3 janvier 1821 à Montmagny, baptisée le 3 janvier. Le parrain fût François Boulet et la marraine Modeste Kim___.  Bibiane Boulet décède le 21 avril 1893 à Saint-Roch, Québec et inhumée au Cimetière Mont-Marie à Lévis. Bibiane Boulet est la fille de Augustin Boulet et Thérèse Denault (Desnault). De ce deuxième mariage, Marc eut 10 garçons et 3 filles
  • Enfants avec Elisabeth Cottin dit Dugal (1808-1838): Ils eurent 3 garçons et 2 filles, voici ceux que nous avons trouvé avec certitude:
    1. Garand Marie-Louise (1835-), née le 4 septembre 1835, baptisée le même jour à Cap-Saint-Ignace, près de Montmagny. Marie-Louise épousa François Boulanger le 27 juin 1854 à Notre-Dame-de-la-Victoire-de-Lévis. François Boulanger était le fils de Louis Boulanger et de Geneviève Ladrière. Nous y apprenons sur le registre du mariage que Louise Garant est la fille mineure de Marc Garant et de Elizabeth Dugal de la paroisse de Notre-Dame-de-la-Victoire, Co. Lévis, Louis Boulanger, père de l’époux et Marc Garant, père de l’épouse étaient présents au mariage. Marc Garant a signé le registre
    2. Garant George Samuel (1836-1837), né le 15 novembre 1836, baptisé le même jour à Montmagny. Le parrain fût Louis Garant et la marraine Elizabeth Coté. Il décède le 9 juillet 1837 à Montmagny, les funérailles ont lieu le 11 du même mois
    3. Garant Marc (1832-), né à Montmagny le 6 septembre 1832. Il épouse Marguerite McKitchen  le 30 août 1853 à Pointe-de-Lévy. Sur le registre du mariage, le curé nous confirme que ce Marc Garant est le fils de Marc Garant et de la défunte Elizabeth Dugal de la paroisse de Notre-Dame. Le 10 janvier 1871, ce même Marc Garant se remarie avec Louise Bonneau, fille de Fabien Bonneau et de Florence Dugal. Sur le registre du mariage célébré à Montmagny, nous pouvons y lire que ce Marc Garant est veuf de Marguerite McKitchen, qu’il est alors marchand. Louise Bonneau, Marc Garant, Marc Garant et George Bonneau signent le registre de mariage
    4. Garant Louis, qui épousa Julie Bourassa le 27 juin 1854 à Pointe-de-Lévy Lauzon. Julie Bourassa était la fille de Michel Bourassa et de Julie Charest. Sur le registre de mariage, nous y apprenons que Louis Garant est le fils mineur de March Garant et de défunte Elizabeth Dugal de la paroisse de Notre Dame de la Victoire. Thomas Samson, Marc Garant, Félix Couture et Hubert Bourassa assistèrent à la cérémonie. Les signatures sur le registre fûrent Marc Garant, Louis Garant, Thomas Samson, Félix Couture et Hubert Bourassa. l’abbé Dionne célébra le mariage
  • Enfants avec Bibiane Boulet (1821-1893): Ils eurent 10 garçons et 3 filles, voici ceux que nous avons trouvé avec certitude:
    1. Garant Nazaire (1840-), né le 9 juillet 1840, baptisé le 10 juillet à Montmagny. Le parrain fût Augustin Boulet et la marraine Louise Robin. Le 22 janvier 1861, Nazaire Garant (1840-) épouse Angèle Lachance à Notre-Dame-de-la-Victoire-de-Lévis. Angèle Lachance est la fille de Pierre Lachance et de Séraphine Dumais. Nous pouvons lire sur le registre du mariage que Marc Garant est le fils mineur de Marc Garant, menuisier et de Bibiane Boulet de la paroisse de Notre-Dame-de-la-Victoire-de-Lévis, que Angèle Lachance est la fille majeure de Pierre Lachance et de Séraphine Dumais, aussi de la paroisse de Notre-Dame-de-la-Victoire-de-Lévis. Ont assistés au mariage Marc Garant, père de l’époux et Pierre Lachance, père de l’épouse. Marc Garant, Pierre Lachance et Nazaire Garant ont signé le registre. l’abbé Charles Richard a célébré le mariage
    2. Garant Pierre Narcisse (1842-1878), né le 30 janvier 1842, baptisé le 31 janvier à Montmagny. Le parrain fût Pierre Gonqué et la marraine Thérèse Boulet. Le baptême fût célébré par l’abbé Beaubien
    3. Garant François-Xavier (1843-), né le 8 décembre 1843, baptisé le même jour à Montmagny. Le parrain fût ____ Dugal et la marraine Rose Fournier. Il épouse Marie Adelaide Roy le 27 octobre 1863 à Notre-Dame-de-la-Victoire-de-Lévis. Marie-Adelaide Roy est la fille de Joseph Roy et de Catherine Fradet. Nous pouvons lire sur le registre du mariage que François-Xavier Garant est le fils mineur de Marc Garant, menuisier et de Bibiane Boulet de la paroisse de Notre-Dame-de-la-Victoire-de-Lévis. Que Marie Adelaide Roy est la fille mineure de Joseph Roy, journalier et de Catherine Fradet de la paroisse de Notre-Dame-de-la-Victoire-de-Lévis. Le registre fût signé par Xavier Garant, Marie Adée Roy, Mar Garant et William Whitington. L’abbé J.L. Hudon célébra le mariage
    4. Garant Jean Cléophas (1845-), né le 2 décembre 1845, baptisé le même jour à Montmagny. Le parrain fût Jean Pageot et la marraine Vitaline Dugal
    5. Garant Antoine (1847-1900), né le 21 août 1847, baptisé le 22 août à Montmagny. Antoine épouse Célina Fecteau le 14 mai 1872 à Notre-Dame-de-la-Victoire-de-Lévis. Celina Fecteau est la fille de Thomas Fecteau et de Sophie St-Hilaire. 
    6. Garant George Samuel (1849-1853) Tout à fait par hasard, nous avons trouvé un registre du décès de George Samuel Garant, décédé le 17 août 1853 à l’âge de 4 ans, fils de Marc Garant, mécanicien et de Bibiane Boulé demeurant alors à Saint-Joseph (Lauzon). Nous avons trouvé ce registre sur le même document que le mariage de Marc Garant et Marguerite McKitchen qui eut lieu le 30 août 1853 à la paroisse de St-Joseph (Lauzon)
    7. Garant Jules Napoléon (1858-), né le 18 mars 1858, baptisé le même jour à Lévis, paroisse Notre-Dame-de-la-Victoire. Le registre du baptême nous confirme qu’il est bien le fils de Marc Garand, menuisier et de Bibiane Boulé de Lévis. Le parrain fut Nazaire Garand et la marraine Elise Boulanger. Nazaire Garant, Elise Boulanger et Marc Garant ont signé le registre. Nous remarquons que Marc Garant signa son nom de famille avec un « t ». L’abbé Tremblay célébra la cérémonie. Il épousa Marie Wilhemine Michaud à Notre-Dame-de-la-Victoire-de-Lévis le 2 août 1886. Marie Wilhemine Michaud est la fille de Pierre Michaud et de Césarie Lemieux. Nous pouvons lire sur le registre du mariage que Jules Napoléon Garant est comis-marchand à la date du mariage, qu’il est le fils majeur de feu Marc Garant et de Bibiane Boulet demeurant à Notre-Dame-de-la-Victoire-de-Lévis, que Marie Wilhelmine Michaud est de la même paroisse et est la fille majeure de Pierre Michaud et de Césarie Lemieux. Le mariage fût célébré en présence de Antoine Garant, frère de l’époux et de Pierre Michaud, père de l’épouse. Marie Wilhelmine Michaud, Jules Nap Garant et Pierre Michaud ont signé le registre. Nous retrouvons le nom de Jules Napoléon Garant comme étant le frère de Philippe (Léo-Philippe) Garant  sur le contrat de mariage entre Philippe Garant et Israide Racine le 5 octobre 1891. 
    8. Garant George-Philippe (1864-1910), né le 17 novembre 1864 à Notre-Dame-de-la-Victoire-de-Lévis et décédé à Québec, dans la paroisse de Saint-Sauveur le 6 juillet, les funérailles se sont déroulées le 9 juillet. Il est l’ancètre du fameux pianiste, compositeur, chef d’orchestre et professeur Serge Garant (1929-). Pour plus d’information sur lui, veuillez cliquer sur son nom au début du présent paragraphe pour afficher sa page personnelle 
    9. Garant Narcisse, qui épousa Vitaline Couture le 5 février 1866. Vitaline Couture était la fille de Jean Couture et de Marceline Poiré. Nous pouvons lire sur le registre du mariage que Narcisse Garant, menuisier est le fils majeur de Marc Garant et de Bibiane Boulé de la paroisse de Notre-Dame-de-la-Victoire-de-Lévis, que Fitaline Couture est la fille mineure de Jean Couture et de Madeleine Poiré aussi de la paroisse de Notre-Dame-de-la-Victoire-de-Lévis. Sont présents au mariage, Jean Couture, père de l’épouse et François Boulanger, beau fère de l’époux. Narcisse Garant et Jean Couture ont signé le registre. Le mariage a été célébré par l’abbé J.E. Sauvajeau
    10. Garant Marc, qui épousa Josephine Richard le 21 novembre 1870 à Notre-Dame-de-la-Victoire-de-Lévis. Josephine Richard était la fille de Olivier Richard et de Julie Bans. Nous pouvons lire sur le registre du mariage que Jean Garant est menuisier domicilié à Notre-Dame-de-la-Victoire-de-Lévis, qu’il est le fils de Marc Garant et de Bibiane Boulet aussi de la même paroisse. Que Joséphine Richard, aussi domiciliée dans la même paroisse est la fille majeure d’Olivier Richard, menuisier et de Julie Bans de la même paroisse. Josephine Richard, Jean Garant et Marc Garant ont signé le registre
    11. Garant Marie-Demerise, qui épousa Georges Leblanc le 12 janvier 1885 à Notre-Dame-de-la-Victoire-de-Lévis. Georges Leblanc était le fils de Jean Leblanc et de Marie Poliquin. G Leblanc, Jules Leblanc et Demerise Garant signèrent le registre. La photo du registre que nous avons consulté est un peu floue mais nous avons la certitude que cette Marie-Demerise est  la fille de Marc Garant et Bibiane Boulet


Lors de notre recherche, nous avons constaté que dans cette lignée de Garand, le nom s’est changé en Garant. Sur le registre du baptême de Marc Garand (1805-1885), le curé Amiotte a épelé le nom Garand avec un « d » à la fin. Sur le registre du mariage de Marc Garand (1805-1885) et de Marie-Elizabeth Cottin dit Dugal, le curé Beaubien utilise Garant avec un « t » pour écrire le nom de Marc Garand (1805-1885) et de plus, sur le même document, Marc Garand (1805-1885) signe M Garant (avec un « t » ). Lors du mariage de son fils Nazaire Garant avec Angèle Lachance le 22 janvier 1861, Marc Garand (1805-1885) signe aussi Marc Garant (avec un « t » )

Sources: André Garant (1946-), Ancestry.ca, BMS2000, Généalogie Québec, Geneanet, PRDH-IGD et Louis-Marie Garant (1949-)

© Louis-Marie Garant 2015-2020