Garand Jean-Baptiste (1812-1880) 67 ans

  • Année et lieu de naissance: né le 18 août 1812, baptisé le 19 août à L’acadie, paroissse Ste-Marguerite. Le registre du baptême nous confirme que le nom complet au baptême était Jean-Baptiste Garant (avec un t), qu’il était bien le fils de Jean-Baptiste Garant et de Marie Bouchard, résidant à l’Acadie. Le parrain fut Etienne Bouchard et la marraine Marie-Anne Viaul.
  • Année et lieu du décès: décédé le premier mai 1880, le service religieux eut lieu le 3 mai 1880 à St-Rémi de Napierville. Le registre nous confirme que Jean-Baptiste Garand était qualifié de bourgeois, veuf de Henriette Varin de St-Rémi, qu’il était âgé de soixante sept ans 9 mois au moment du décès. Moïse Garand et Albald Garand assistèrent aux funérailles. Moïse Garand signa le registre. La cérémonie fut célébrée par l’abbé Pominville, curé de la paroisse. 
  • Nom du père: Jean-Baptiste Garand (1790-1849)
  • Nom de la mère: Marie-Josephte Bouchard (1789-1863)
  • Éducation:
  • Profession:
  • Épouse : Henriette Varin En février 1850, Jean-Baptiste Garand signa un contrat de mariage avec Henriette Varin devant le notaire Benoît Pierre à Iberville. Henriette Varin serait née le 4 juillet 1821, aurait épousée Jean-Baptiste Garand le 5 février 1950 à Napierville et serait décédée le 12 janvier 1874 à Napierreville. Le registre de son décès nous confirme qu’elle est décédée le 12 janvier 1874 et que le service religieux eut lieu le 14 janvier à St-Rémi de Napierville, qu’elle était alors âgée de 52 ans et qu’elle était bien l’épouse de Jean-Baptiste Garand, bourgeois de Montréal. Jean-Baptiste Poupard, Joseph Bonneville et Jean-Baptiste Garand étaient présents au service religieux. Jean-Baptiste Garant signa le registre. La cérémonie fut célébrée par l’abbé Beaudry
  • Enfants avec Henriette Varin :
    1. Garand Stanislas (1865-) né le 23 mars 1865, baptisé le même jour à St-Rémi, co. Napierville. Le registre nous confirme qu’il est bien le fils de Jean Baptiste Garand, cultivateur et de Henriette Varin de St-Rémi. Le parrain fut Camille Lamarre et la marraine Marie Garand. Marie Garand, Camille Lamarre et J. B. Garand signèrent le registre. Il a épousé Alexina Labrecque le 16 août 1888 à St-Jacques Le Mineur de Montréal. Le registre nous confirme que Stanislas Garand, ferblantier de Notre-Dame est le fils majeur de défunt Jean Baptiste Garand et de Henriette Varin, que Alexina Labrecque est la fille majeure de Onésime Labrecque, entrepreneur et de Léocadie Beaumont de St-Jacques. Onésime Labrecque, père de l’épouse et Moïse Garand, notaire et oncle de l’époux assistèrent à la cérémonie présidée par l’abbé Troie. Alexina Labrecque, Stanislas Garand, O. Labrecque et M. Garand signèrent le registre 




Lors du recensement du Canada de 1861, nous y trouvons Jean Bte. Garand, 48 ans, année de naissance 1813, marié, demeurant à Napierville. Sur le recensement du Canada de 1871, nous y trouvons J. B. Garand, 58 ans, né vers 1813, marié, demeurant à Napierville dans la paroisse de Saint-Rémi. Demeurent avec lui, Henriette Garand, 49 ans, Dominateur Garand, 13 ans, Marie-Antoinette Garand, 11 ans, Théotime Garand, 11 ans et Stanislas Garand, 6 ans. Il se peut fort bien que ce soit le fils de Jean-Baptiste Garand (1790-1849) et de Marie-Josephte Bouchard (1789-) mais nous n’en avons pas la certitude. 


Source : André Garant (1946), compléments de recherche : Louis-Marie Garant (1949-)

© Louis-Marie Garant 2015-2022